12 % du vignoble touché par les maladies du bois

Marion Ivaldi

12 % du vignoble touché  par les maladies du bois
Symptômes d'esca. “ Avec l'arsenite de soude, on avait un produit qui permettait d'enrayer la maladie, " remarque Michel Baldassini, en charge des maladies du bois au sein du CNIV (Comité national des interprofessions des vins à appellation d'origine). - © P. Cronenberger

Les maladies du bois prennent de l'ampleur. Pour tenter de lutter, les représentants professionnels cherchent des fonds pour financer la recherche.

La France compte environ 96 000 hectares victimes des maladies du bois : c'est le bilan du dernier relevé du suivi de parcelles réalisé par l'Institut français de la vigne et du vin (IFV). Parcelles avec symptômes, parcelles avec des manquants, parcelles en cours de remplacement sont comptabilisées par ce suivi. “ Ce n'est qu'une moyenne ”, s'empresse de préciser Jean-Pierre Van Ruyskensvelde, directeur de l'IFV. Le réseau de suivi de parcelles a pu identifier des zones où 30 % des surfaces sont touchées. Devant cette épidémie dont l'ampleur s'accélère, la profession tente de réagir en levant des fonds pour la recherche. Le Casdar vient d'accorder un million d'euros pour trois ans sur cette thématique. Par ailleurs, le fonds viticole pour la promotion et la recherche pourrait être davantage mis à contribution. L'IFV et le Copa/Cogeca travaillent également au lancement d'un projet européen de recherche sur la question, en tentant de sensibiliser le parlement et la Commission.
Le souhait des professionnels est aussi d'orienter la recherche vers davantage de solutions pratiques pour les vignerons.

Source REUSSIR Vigne

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires