180 000 tonnes de paille demandées à la Marne par les éleveurs de la France entière

Face à une sécheresse sans précédent, la FDSEA de la Marne a lancé « l'appel du 1er juin » à tous les céréaliers marnais pour venir en aide aux éleveurs sinistrés en leur fournissant de la paille et des fourrages.

Pour répondre aux besoins des éleveurs marnais, la FDSEA a mis en place sur son site internet (www.fdsea51.fr) une plateforme permettant de mettre en relation les offreurs de paille et les demandeurs. Si certains d'entre eux utilisent cet outil, la plupart traitent en direct dans le voisinage de leur exploitation pour limiter les frais de transport.

Mais la demande la plus importante provient de l'extérieur du département. A ce jour 28 FDSEA (Fédérations Départementales des Syndicats d'Exploitants Agricoles) ont contacté la Marne pour des besoins colossaux s'élevant à 180 000 tonnes de paille soit 90 000 hectares !

La FDSEA de la Marne a pris les choses en main pour atténuer les risques de flambée et de spéculation sur le prix des fourrages et maîtriser la logistique pour éviter les dysfonctionnements.

Elle demande à tous les céréaliers marnais de mettre à disposition au moins 35% de leur surface en céréales et centralise tous les engagements. Pour collecter des volumes aussi importants, elle collabore avec l'Association Les Professionnels de la Paille (l'ALPP) pour assurer le pressage et le stockage de la paille dans les meilleures conditions.

« L'équilibre agricole et la complémentarité des productions dépendent de l'engagement de tous » déclare Thierry Poncelet, secrétaire général de la FDSEA 51. « Avec une moisson qui devrait débuter d'ici fin juin, il n'y a plus de temps à perdre, il est urgent d'agir ! »

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier