2009-2010 : Les bénéfices de Bonduelle doublent

2009-2010 : Les bénéfices de Bonduelle doublent

Le groupe d'agroalimentaire Bonduelle a plus que doublé son bénéfice net pour l'exercice 2009-20010 (clos en juin). Le prochain exercice s'annonce plus difficile.

Le bénéfice net part du groupe pour l'ensemble de son exercice (juillet 2009-juin 2010) s'élève à 58,3 millions d'euros (+119,2%), selon un communiqué de Bonduelle qui tablait sur un bénéfice compris entre 55 et 60 millions d'euros. Lors de son exercice précédent, le bénéfice s'était établi à 26,6 millions d'euros, en raison d'un effet défavorable des taux de change.

Le groupe a réalisé une marge opérationnelle courante à 6,7% de son chiffre d'affaires, retrouvant ainsi son niveau de 2008-2009 et atteignant là aussi ses objectifs. Son chiffre d'affaires a enregistré une augmentation de 2,3% à 1,5 milliard d'euros.


Des difficultés annoncées pour 2010/2011

Le prochain exercice s'annonce par contre difficile. En cause : l'absence de reprise nette de la consommation dans les pays matures et les incertitudes du climat économique dans les pays d'Europe Centrale et Orientale, notamment en Russie, pays majeur pour Bonduelle. A ces difficultés s'ajoute un niveau de stocks historiquement élevé, qui pèse sur les prix, ainsi que des récoltes difficiles en raison des aléas climatiques. Des ruptures d'approvisionnement sont même à craindre au printemps 2011.


Au niveau des ventes, Bonduelle table en 2010-2011 sur une progression de son chiffre d'affaires limitée à l'intégration de France Champignon. Achetée au fonds d'investissement Butler Capital Partners (BCP), en avril, France Champignon, leader européen du marché des champignons, en conserve, surgelés, frais, pasteurisés ou déshydratés, réalisait un chiffre d'affaires d'environ 200 millions d'euros.

La situation du groupe devrait se redresser en 2011-2012 grâce à la poursuite des investissements en Italie, dans le nord de la France ainsi qu'en Ukraine.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier