65è congrès : La Fnsea affiche sa volonté de croissance de l'agriculture

La Fnsea , qui tiendra son 65è congrès de mardi à jeudi à Saint Malo sous la houlette de son nouveau président, Xavier Beulin, entend regonfler le moral de ses troupes en affichant sa volonté de croissance pour le secteur agricole.

Dans un rapport d'orientation qui sera soumis au vote lors du congrès, la fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (Fnsea) rejette toute idée de décroissance car « néfaste pour l'économie et l'emploi en France ». « L'avenir de l'agriculture passe par la croissance et le secteur représente au contraire un gisement de développement » alors que neuf milliards d'habitants devront être nourris à horizon 2050, fait valoir M. Beulin.

S'il ne propose pas de solutions concrètes, ce rapport, qui sera la feuille de route du premier syndicat agricole français pour les trois ans à venir, met en avant une « croissance durable » qui veut combiner une efficacité à la fois économique, environnementale et sociale.


Indexation des prix alimentaires sur ceux des matières premières agricoles

Attendu jeudi pour la clôture du congrès, le Premier ministre, François Fillon, pourrait donner un coup de pouce au syndicat sur un de ses « chantiers majeurs », sa « bataille » en faveur d'une indexation des prix alimentaires sur ceux des matières premières agricoles, a déclaré à l'AFP, Christiane Lambert, vice-présidente de la Fnsea.

Cette indexation permettrait une plus grande transparence sur la formation des prix et la possibilité pour les agriculteurs de pouvoir répercuter sur leur prix de vente la flambée des cours mondiaux. Ce projet a obtenu le soutien du ministre de l'agriculture, Bruno Le Maire, favorable à une plus grande réactivité des prix aux consommateurs, à la hausse lorsque les cours mondiaux s'envolent mais aussi à la baisse quand les cours se replient.

Le moment est d'autant plus opportun que la grande distribution commence à passer des hausses sur les produits alimentaires dues à la répercussion de la flambée des matières premières, comme le blé.

A propos de la compétitivité de l'agriculture, le syndicat espère que « l'État arrête de (lui, NDLR) mettre des boulets aux pieds ». Après avoir obtenu une suppression des charges patronales sur l'emploi saisonnier, le syndicat espère un nouveau coup de main sur l'emploi salarié. « Nous sommes prêts à porter ce débat lors des prochaines échéances électorales, présidentielles et parlementaires », a prévenu M. Beulin.

Historiquement premier pays agricole européen, la France est en perte de vitesse, au profit de l'Allemagne qui l'a doublé grâce à une politique agricole très offensive. Celle-ci passe notamment par des coûts salariaux moindres qu'en France.



Un pacte sur l'environnement

Un volet environnement devrait figurer également au menu du congrès. Une question d'autant plus pressante que la récente campagne lancée au début du salon de l'agriculture par une organisation écologiste pour dénoncer l'élevage intensif ou les OGM a marqué les esprits. La FNSEA souhaite faire mieux connaître les pratiques agricoles et les « améliorations » qui ont été apportées ces dernières années après des décennies de productivisme effréné. Elle propose «un pacte sur l'environnement» aux décideurs politiques et à la société.

Le syndicat va aussi préparer son propre « G20 agricole » qui se tiendra les 16 et 17 juin et auquel quelque 150 organisations agricoles sont attendues au niveau mondial. Cette réunion aura lieu quelques jours avant le « G20 » des ministres de l'Agriculture, prévu les 22 et 23 juin.

Ce congrès de Saint-Malo sera aussi l'occasion de renouveler le conseil d'administration de la FNSEA. Le 21 avril le nouveau conseil procèdera à l'élection du président du syndicat qui, sauf imprévu, devrait être Xavier Beulin, pour un mandat de trois ans. Céréalier dans le Loiret et proche des milieux économiques et financiers, M. Beulin avait succédé fin 2010 à Jean-Michel Lemétayer.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires