A Dijon et Clermont-Ferrand : Manifestations pour la revalorisation des retraites agricoles

SC

Plusieurs centaines d'agriculteurs manifestent aujourd'hui à Dijon et Clermont-Ferrand pour demander la revalorisation de leurs retraites. Plus de la moitié des agriculteurs toucherait des retraites inférieures à 628 euros par mois.

Venus d'une quinzaine de départements du grand Est de la France, notamment de Bourgogne, Franche-Comté, Rhône-Alpes mais également de Lorraine et d'Alsace, quelque 1.500 manifestants ont défilé dans les rues de Dijon. La principale revendication est la revalorisation de la retraite complémentaire qui concerne «450.000 des 1.800.000 retraités». La Fnsea souhaite la voir passer de «67% à 75% du Smic annuel net».

La Fnsea demande également que la retraite des conjointes et des veuves soit d'un montant au moins égal au minimum vieillesse (628 euros) et que le taux de réversion passe de 54% à 60%.

Cette manifestation s'est tenue quelques heures avant la venue à Dijon du Premier ministre François Fillon pour illustrer sur le terrain les mesures du projet de loi de modernisation de l'économie.


Pour des retraites supérieures au minimum vieillesse

A Clermont-Ferrand, la manifestation a rassemblé quelque 350 agriculteurs retraités d'Auvergne et du Limousin. «Nous demandons qu'il n'y ait plus de retraites inférieures au minimum vieillesse de 628 euros», explique Claude Berger, président de la section nationale des anciens exploitants de la Fnsea.

Le ministre du Travail Xavier Bertrand engage aujourd'hui à Paris des discussions avec les partenaires sociaux sur l'évolution des retraites tous régimes confondus.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier