A la rencontre des Organisations Professionnelles Agricoles : De futurs jeunes installés visitent le site agricole d'Aubière

Bénédicte Boissier

A la rencontre des Organisations Professionnelles Agricoles : De futurs jeunes installés visitent le site agricole d'Aubière

Des étudiants en CCTAR à la Maison Familiale Rurale de Gelles, ont rencontré les organismes agricoles qui pourront les guider lors de leur installation, puis tout au long de leur vie professionnelle.

La volonté de s'installer

Ils ont de 18 à 28 ans, et ont en commun la volonté de s'installer en agriculture. Ces filles et ces garçons « on connaît la parité à la Maison familiale de Gelles » disent-ils en riant, ont en tête un pré-projet, qu'ils veulent concrétiser en suivant un enseignement adapté qui débouchera sur l'obtention d'un certificat de capacité technique agricole et rurale (CCTAR).
Ainsi avec leur directeur Christophe Bossaron, dans le cadre de leur formation, ils ont, pour la première fois, rencontré les organismes agricoles *du site d'Aubière.
*Services de la Chambre d'Agriculture du Puy-de-Dôme (Agronomie et Conseil en Entreprise), Ede, Gds, Fdcuma.

Des étudiants de 18 ans à 28 ans très motivés

Des étudiants de 18 ans à 28 ans très motivés

L'agriculture de son département

Eric Brugière les a reçu au nom de la Chambre d'Agriculture du Puy-de-Dôme, en soulignant « c'est ici votre maison, celle de tous les agriculteurs. »
Il leur a présenté les principaux axes de l'agriculture du Puy-de-Dôme : élevage et cultures, et rappelé une des forces du département : le taux d'installation de jeunes agriculteurs, situé au-dessus de la moyenne nationale.
Cet exposé a suscité des réflexions sur la désintensification « pas vraiment opportune dans le Puy-de-Dôme » a-t-on expliqué, sur la nécessité de renouveler le troupeau…

Des projzets d'installation divers : allaitant, laitier, ovin, transformation...

Des projzets d'installation divers : allaitant, laitier, ovin, transformation...

 

Déjà des pré-projets

Ces étudiants pour certains, ont déjà rencontré leurs conseillers d'entreprise dans leur PRA. Ils expliquent savoir déjà ce qu'ils veulent faire sur leur future exploitation : bovin viande avec la famille, lait au sein d'un Gaec, transformation fromagère…
« Venir visiter ces locaux nous permet d'avoir des contacts, de mettre un visage sur des noms. » Des représentants des organismes agricoles viendront à leur tour les voir à la Maison Familiale de Gelles.
« C'est une bonne sensibilisation, une formation. C'est la deuxième promotion qui vient ainsi à la rencontre des organismes. Et vu l'accueil réservé par la Chambre d'Agriculture du Puy-de-Dôme , nous demandons à revenir chaque année ! », argumente Christophe Bossaron, qui se félicite d'avoir encore « fait le plein » de candidats pour ce module, qui se terminera en juillet 2009.
Très dynamiques, ces jeunes ont décidé d'effectuer un voyage d'études à l'étranger, « pour voir d'autres agricultures. Si des sponsors veulent s'y intéresser, ils seront les bienvenus ! (rires). »

Agriculteur un beau métier auquel il est indispensable de bien se préparer

Agriculteur un beau métier auquel il est indispensable de bien se préparer

 

Source Chambre d'Agriculture du Puy-de-Dôme

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires