Abidjan : L'Afrique de l'Ouest veut développer sa politique agricole

SC

Les huit pays de l'Union monétaire ouest africaine (UEMOA) décident, à Abidjan, de développer leur politique agricole en vue d'accroître l'offre des denrées alimentaires.

Un conseil des ministres extraordinaire a décidé de mettre à la disposition de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), sur une période de trois ans, 100 milliards de FCFA (152 M€) pour financer exclusivement les projets agricoles.

« Il faut rendre notre agriculture compétitive et produire ce que nous consommons. L'objectif est d'accroître la ligne budgétaire consacrée à la politique agricole dans chaque pays », explique le président du conseil, l'Ivoirien Charles Diby Koffi, qui met toutefois en garde les pays contre les risques de surproduction si la population n'a pas les moyens d'acheter cette production locale.

L'UEMOA, créée en janvier 1994, regroupe huit pays : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Mali, Niger, Sénégal, Togo et Guinée Bissau. Dans certains pays de l'Union, des projets ont déjà été mis en oeuvre pour commencer à accroître la production locale, notamment au Niger.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier