Accident au Tricastin : Les agriculteurs attendent un dédommagement rapide d'Areva

DD (d'après AFP)

Jean-Michel Lemétayer, président de la FNSEA, a invité Anne Lauvergeon, présidente du directoire du groupe nucléaire Areva, à tenir ses engagements de dédommagement des exploitants agricoles touchés par la fuite d'uranium sur le site du Tricastin.

« Au-delà de l'AOC vin du Tricastin, c'est l'ensemble de l'activité agricole qui est touchée en production et en réputation », a indiqué le responsable du syndicat agricole à Mme Lauvergeon, dans une lettre datée de lundi. « En allant sur place la semaine dernière, vous avez assuré les exploitants d'un dédommagement. Il est légitime et doit être à la hauteur du préjudice subi qui est, avouons-le, considérable », selon M. Lemétayer. « De vos engagements, je prends acte mais la FNSEA restera vigilante pour que ceux-ci se traduisent en décisions rapides et concrètes », a-t-il ajouté.

Le 7 juillet au Tricastin (Vaucluse), une fuite d'uranium a été constatée à l'usine Socatri, filiale d'Areva. Cet incident est classé niveau 1 (« anomalie ») sur l'échelle Ines de gravité des évènements touchant les installations nucléaires, qui en compte sept.

Publié par DD (d'après AFP)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier