Affaire « Unigrains » : 8 responsables syndicaux au tribunal

SC

L'ancien président de la Fnsea, Luc Guyau, et sept autres responsables syndicaux, comparaissent à partir de mercredi devant la 11e chambre du tribunal correctionnel de Paris pour une affaire présumée de détournements de fonds.

Luc Guyau comparaîtra aux côtés de Joseph Daul, ex-président de la fédération nationale bovine (FNB) et président des eurodéputés chrétiens-démocrates au Parlement européen ; Georges Dutruc-Rosset, ex-directeur de cabinet du ministre de l'Agriculture Philippe Vasseur (1995-1996) ; Henri de Benoist, ex-PDG d'Unigrains ; ainsi qu'Yves Salmon, Eugène Schaeffer, Pierre Leroy et Georges Malpel, d'anciens responsables proches de la Fnsea.

La justice les soupçonne d'avoir favorisé le détournement d'une partie du produit des taxes parafiscales prélevées dans le secteur céréalier. Cette taxe aurait transité via la société financière Unigrains et l'association Institut technique des céréales et fourrages (ITCF) pour alimenter les caisses de la Fnsea et d'organismes proches. Des détournements vigoureusement contestés par les prévenus.

L'enquête a démarré en 2000 à la suite d'une plainte déposée par l'Organisation des producteurs de grains (OPG, émanation de la Coordination rurale). Malgré l'opposition du parquet, qui avait requis un non-lieu général, le juge financier Henri Pons a décidé en novembre 2007 de tous les renvoyer devant le tribunal correctionnel, considérant qu'il y avait suffisamment d'éléments contre eux.


Le procès devrait s'achever le 17 octobre et la décision être mise en délibéré.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier