AG de la Cuma de la Têche : Dans l'attente de nouvelles installations

anne clergeau

AG de la Cuma de la Têche : Dans l'attente de nouvelles installations

Le 6 mai dernier, s'est tenue l'assemblée générale de la Cuma de la Têche sous la présidence de Michel Dumont.

Monsieur Coutheron, Trésorier de la Cuma a présenté aux adhérents le bilan de l'activité 2007 et le coût de revient de chaque matériel. Quelques exemples :

Cover crop : 248 ha à 12 €
Enfonce pieux : 431 ha à 1,40 €
Enrubanneuse : 979 balles à 1,65 €
Epandeur : 1 148 ugb à 2,02 €
Herse : 338 ha à 1,67 €
Moissonneuse : 232 ha à 58 €
Presses : 157 ha à 16 €
Faucheuse : 100 ha à 10 €
Broyeur jachères : 425 ha à 2 €

Ces coûts très en dessous des moyennes sont permis grâce à la responsabilisation des adhérents qui ramènent le matériel chez chaque responsable qui veille au bon entretien et aux réparations.
Ce système de responsable par matériel a été mis en place il y a quelques années et s'est révélé être un moyen efficace pour faire baisser le poste entretien réparation et pour alléger la somme de travail de la seule personne qui jusque là gérait tous les matériels.
Aucun investissement n'est prévu pour l'année en cours, mais une réunion sera programmée en fin d'année pour décider des renouvellements de matériels sur l'année 2009.
Une commande de panneaux sera faite pour être en règle avec les nouvelles règles de circulation des convois agricole sur route.
Une discussion s'est ensuite engagée sur le devenir de la Cuma dans les années à venir avec plusieurs départs en retraite prévus. Il faudra trouver de nouveaux adhérents pour que la structure continue.
Monsieur Coutheron souligne que la Cuma a été un outil indispensable pour le développement des exploitations à coût réduit et qu'il serait dommage qu'elle ne perdure pas. Moissonner à 58 € / ha n'est possible qu'en Cuma avec un bon esprit d'équipe et un bon entretien de la machine.
L'assemblée a été conclue par la présentation des nouvelles modalités d'attribution des prêts, des subventions, et du déchiquetage de bois par la Fédération des Cuma.
Un repas pris en commun a clôturé l'assemblée.

Source cuma 03

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier