Agriculture européenne : L'Espagne veut renforcer le rôle des femmes

L'Espagne, qui préside l'UE, annonce qu'elle va se battre pour le maintien d'une Politique agricole commune forte, encourager le retour des femmes à la ferme et réformer la politique de la pêche afin d'assurer un niveau de revenu digne au secteur en Europe.

Au centre des priorités de la présidence espagnole figurent les réformes de la politique agricole commune (PAC) et de la politique européenne de la pêche, a souligné la ministre espagnole Elena Espinosa à Bruxelles. L'Espagne est favorable au maintien d'une « PAC forte » au sein du budget européen, car cette politique « représente une valeur ajoutée communautaire indéniable », a insisté la ministre de l'Agriculture lors d'une réunion avec ses homologues européens.

« Sous l'égide de la présidence espagnole, nous pensons qu'il est nécessaire de débattre sur le maintien d'instruments européens communs de gestion des marchés, de gestion des crises pour faire face à l'avenir de la PAC », a-t-elle précisé.


Plus de « discrimination positive» en faveur des femmes

Une autre priorité des Espagnols en matière d'agriculture sera de « renforcer le rôle de la femme dans le monde rural », en proie au « vieillissement et à la masculinisation » en raison de l'exode des femmes vers les milieux urbains, a-t-elle précisé. L'Espagne a l'intention de susciter une prise de conscience du rôle de la femme qui reste « majeur » en dépit de leur « faible participation dans les processus décisionnels », a indiqué la ministre.

Elle entend ne pas s'en tenir aux « voeux pieux » en la matière, et proposer des « initiatives législatives » vers plus de « discrimination positive » en faveur des femmes. Par exemple en proposant que les femmes d'agriculteurs puissent être co-titulaires des aides européennes.

L'Espagne veut également aborder le problème de la transparence des prix et de l'organisation de la chaîne agro-alimentaire. La question fait débat depuis des mois et il est « important d'arrêter des mesures », a-t-elle affirmé.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier