Agriculture : Le monde agricole en ébullition depuis plusieurs mois

Avant même la polémique sur le remboursement des aides versées aux producteurs de fruits et légumes, une partie du monde agricole a exprimé son mécontentement à plusieurs reprises ces derniers mois face à la chute de ses revenus. Les pêcheurs se sont également mobilisés pour obtenir une augmentation de leurs quotas.

Fruits et Légumes

- 27 mai : environ 80 producteurs de fruits et légumes protestant contre le recours aux importations saccagent plusieurs dizaines de palettes de marchandises importées au Plessis-Pâté (Essonne).

- 28 juillet : des maraîchers des Pyrénées-Orientales déversent 8 tonnes de pêches et nectarines près d'un péage à Perpignan, pour protester contre la chute des prix des fruits de saison.

- 3 août : le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire annonce que les producteurs doivent rembourser des centaines de millions d'euros d'aides versées par l'Etat entre 1992 et 2002, comme l'exige Bruxelles, provoquant la colère des exploitants.

Lait

- 19 mai : dépôt de « caddies » en préfecture, blocage des routes, déversement de lisier, traite de vache en public: des manifestations de producteurs se déroulent dans plusieurs villes pour protester contre l'effondrement du prix du lait.

- 3 juin : signature d'un accord à l'arraché, sous pression du gouvernement, entre producteurs, entreprises privées et coopératives, qui prévoit un prix moyen du lait en 2009 inférieur à celui réclamé par les éleveurs.

- 11 juin : le mouvement des producteurs laitiers s'élargit aux agriculteurs qui bloquent pendant un à deux jours des centres d'approvisionnement de grandes surfaces pour protester contre leurs marges.

- 18 juin : les producteurs français manifestent aux côtés de leurs collègues européens à Bruxelles.

- 14 juillet : des centaines de producteurs européens défilent à Strasbourg pour réclamer des prix plus justes, une baisse des quotas laitiers et une maîtrise de la production.

- 16 juillet : une centaine de producteurs de lait bretons manifestent à Bercy.

Pêche

- 14 -16 avril : les pêcheurs du Nord Pas-de-Calais bloquent les ports de Calais, Dunkerque et Boulogne, pour réclamer une hausse des quotas de pêche.

- 23 avril : la Commission européenne rejette de nouveau les demandes des pêcheurs français visant à augmenter les quotas de capture de certaines espèces, tout en promettant de les consulter sur une profonde réforme du secteur.

- 16 juillet : Nicolas Sarkozy assure que la France négociera désormais les quotas sur la base « d'avis scientifiques fiables, indépendants et partagés ».

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires