Agroalimentaire : le déficit commercial de la viande s'aggrave

Agroalimentaire : le déficit commercial de la viande s'aggrave

Encore une mauvaise nouvelle pour le secteur de la viande : le déficit commercial s'est creusé de 20% au 2e trimestre 2013 sur un an, dans un contexte de baisse de la production en France, selon une étude d'Agreste publiée vendredi.

Les exportations sont en léger repli (-0,3%) mais les importations de produits carnés continuent de progresser (+2,9%), relève le service statistiques du ministère de l'Agriculture. Car la production de viande a encore reculé de près de 3% au 2e trimestre après avoir déjà perdu 3,5% au 1er trimestre.

Les produits laitiers voient quant à eux leur excédent commercial se dégrader avec des importations (+15,5% au 2e trimestre) qui progressent plus rapidement que les exportations (+3,4%).

Autant d'éléments qui pèsent sur l'ensemble de la balance commerciale du secteur, qui s'est détériorée de 14% au 2e trimestre, à 2 milliards d'euros. En effet là aussi, les importations ont progressé plus vite (+6,3%, à 8,8 milliards) que les exportations (+1,8% à 10,8 milliards).

Ces mauvais indices surviennent dans un contexte de baisse de la production de 2,6% du secteur.

Ce climat pèse bien sûr sur l'emploi puisque la filière a perdu 7.200 emplois entre juin 2013 et juin 2012.

Les industries agroalimentaires continuent ainsi leur lent déclin, à 542.800 emplois salariés à fin juin.

Dans l'ensemble de l'industrie manufacturière, le recul a été plus important avec la perte à mi-2013 de 50.600 emplois en un an, après les disparitions de 60.000 en 2010 et encore 170.000 en 2009, rappelle Agreste. A fin juin 2013, l'industrie manufacturière comptait 2,8 millions d'emplois salariés.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier