Agroéquipement : Le groupe Same-Deutz-Fahr acquiert Grégoire

Raphaël Lecocq

Grégoire détient environ un tiers du marché mondial de la machine à vendanger et toute une gamme de machines dédiées à la conduite de la vigne. Same-Deutz-Fahr était quasiment absent sur ce segment.

En faisant l'acquisition de Grégoire, le groupe Same-Deutz-Fahr fait une entrée marquante dans l'univers de la mécanisation viticole. Avec pas moins de quatre marques que sont Deutz-Fahr, Same, Lamborghini et Hürlimann, le groupe Same-Deutz-Fahr est avant tout un tractoriste. Il fabrique également des moissonneuses-batteuses, des chargeurs télescopiques et toute une gamme de matériels de fenaison. En vigne, le groupe avait présenté en 2009 une gamme de trois machines à vendanger Agrovitis, fruit d'un partenariat avec le constructeur allemand Ero. L'acquisition de Grégoire fait de Same-Deutz-Fahr un acteur majeur dans le secteur viticole.

Un tiers du marché mondial

Fondé en 1972 et basé à Cognac (16), le groupe Grégoire détient environ un tiers du marché mondial des machines à vendanger à travers 25 pays, dont la France, l'Italie et l'Espagne, qui concentrent à eux seuls 75 % du marché. Grégoire a par ailleurs adapté sa machine de grand gabarit G9 à la récolte mécanisée des olives. Il conçoit également des prétailleuses, épampreuses, rogneuses, effeuilleuses ainsi que des pulvérisateurs. Il est propriétaire des marques Paris (pulvérisateurs) et Lagarde (broyeurs, prétailleuses etc.). Le groupe Grégoire emploie 180 salariés et a réalisé un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros en 2010. Same-Deutz-Fahr emploie 2450 personnes et à réalisé en 2010 un chiffre d'affaires de 855 millions d'euros.

Grégoire dispose d'une gamme large de machines à vendanger, fortement renouvelée depuis deux ans

Grégoire dispose d'une gamme large de machines à vendanger, fortement renouvelée depuis deux ans

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier