Agroéquipements : la France en pointe

JA Mag

Agroéquipements : la France en pointe

Porté par des prix céréaliers élevés, le marché français des agroéquipements ne connaît pas la crise. Après une croissance de 18% au premier semestre 2012, les professionnels sont optimistes pour 2013.

Voilà une bonne nouvelle en période de crise : le marché français des agroéquipements se porte comme un charme. Tous outils confondus, il aurait progressé de 18% au premier semestre 2012. « La France est le marché européen le plus dynamique », se félicite Axema, qui regroupe constructeurs et distributeurs hexagonaux. Ils estiment la croissance du marché européen à 4% sur l’ensemble de 2012. Incités par des prix céréaliers élevés, les agriculteurs ont investi tous azimuts : tracteurs (+16%), moissonneuses-batteuses (+ 12,6%), matériel de travail du sol (+20%), etc. « Les éleveurs ont investi massivement dans l’équipement », notent aussi les professionnels. Ils se réjouissent de l’explosion du marché des robots de traite : + 42% au premier semestre 2012. Seule la viticulture apparaît stable « avec des marchés difficiles à l’export ».

Sur l’ensemble de l’année 2012, le marché français des agroéquipements totaliserait 5,43Mds€. Une bonne santé qui profite aux industriels français, avec une hausse de la production de 22,3% (à 2,39Mds€) et des exportations atteignant le niveau record de 1,71Md€. D’où de nombreuses embauches prévues dans le secteur, notamment en production et en vente. Les fabricants et distributeurs sont donc « optimistes et prudents » pour 2013, qui devrait « afficher une relative stabilité ». Seule incertitude : « Les discussions sur la nouvelle Pac pourraient ralentir les décisions d’investissements dans les prochains mois. »

Le robot qui désherbe à votre place

Le désherbage sera-t-il bientôt un mauvais souvenir ? Après le robot aspirateur, une entreprise bordelaise invente le robot tondeur pour les vignobles et les vergers. Baptisé Vitirover, il est autonome en énergie grâce à ses panneaux solaires. Il déambule entre les rangs au rythme de 500m/h, guidé par son GPS et ses capteurs qui l’empêchent de rentrer en collision avec les plantes. D’après ses concepteurs, un robot peut traiter un hectare. Ses trois gyrobroyeurs coupent l’herbe entre 4 et 10cm de hauteur. Cerise sur le gâteau, il pourra être équipé « d’outils ou capteurs le rendant utile pour d’autres applications (monitoring, applications sélectives, etc.) ».

www.vitirover.com

Six nouveaux tracteurs polyvalents

John Deere lance en 2013 une nouvelle série de tracteurs polyvalents. Conçus pour remplacer la série 6030, les 6 nouveaux modèles de la série 6M offrent 115 à 170ch de puissance. Cultivateurs et éleveurs bénéficieront de moteurs conformes aux normes Stage 3b, de 4,5 l et 4 cylindres (6115M, 6125M, 6130M et 6140M) ou 6,8 l et 6 cylindres (6150M et 6170M). La cabine revisitée comprend un tableau de bord à console intégrée. Proposés avec trois choix d’empattement, les 6M comptent sur un large éventail d’options pour s’adapter aux besoins des utilisateurs : suspension à triple bras, frein de pont avant, montes de pneus jusqu’à 2m, système de programmation séquentielle, relevage et prise de force avant d’usine, chargeur frontal, etc.

www.deere.fr

Source JA mag décembre 2012

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier