Aides PAC : 300 céréaliers manifestent à Chartres

Trois cents agriculteurs ont manifesté mardi en fin de soirée dans les rues de Chartres, contre la redistribution des aides de la PAC.

La manifestation surprise a débuté vers 22 heures près d'un stade de la ville où un grand feu alimenté en pneus et en palettes a été allumé. Les agriculteurs en colère se sont ensuite rendus au centre ville en tracteurs vers la préfecture, où une délégation a été reçue par la directrice de cabinet du préfet d'Eure-et-Loir.

Les agriculteurs se battent contre la redistribution des aides de la PAC prévue par le ministre de l'Agriculture, Michel Barnier. « Après l'annonce du plan d'accompagnement à la mise en oeuvre du bilan de santé de la PAC, le compte n'y est pas. Michel Barnier doit revoir une nouvelle fois sa copie », a déclaré Emmanuel Bridron, le président des jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir.

Le 19 mars dernier 1.500 agriculteurs, selon les syndicats et les forces de l'ordre, avaient déjà bloqué la ville de Chartres. Le 25 mars, ils étaient 4.000 agriculteurs à manifester dans les rues de Paris.

Le ministre a estimé mardi avoir « mis de la justice » au sein de la filière agricole française en redistribuant les aides prévues dans le cadre de la Politique agricole commune, dans un entretien au Monde daté de mercredi.


Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier