Allemagne : Aucune livraison à l'étranger de graisse contaminée par la dioxine

Plus de 3.000 tonnes de graisses contaminées par de la dioxine ont été livrées à des fabricants d'alimentation du bétail en Allemagne, mais aucune livraison n'aurait été faite à l'étranger.

La Commission européenne a demandé mardi aux autorités allemandes de lui communiquer l'étendue de la contamination à la dioxine et de l'informer d'éventuelles exportations. Au total, plus de 3.000 tonnes de graisses alimentaires contaminées à la dioxine ont été livrées à quelque 25 producteurs d'aliment du bétail dans cinq des Etats régionaux d'Allemagne.

Le ministère affirme qu'il n'y a pas eu de livraison de graisses alimentaires à d'autres pays de l'Union européenne. Quelque 136.000 oeufs en provenance d'un élevage contaminé auraient toutefois été livrés début décembre à Barneveld, aux Pays-Bas. Selon la Commission, l'Allemagne a lancé une mise en garde à tous ses partenaires de l'UE dès le 27 décembre.

La ministre allemande de l'Agriculture et de la Protection des consommateurs, Ilse Aigner, a appelé les Etats allemands à rapidement identifier les entreprises touchées par la contamination de graisses alimentaires qui ont été mélangées, par erreur, à des gras industriels. Les consommateurs « doivent savoir si leurs magasins d'alimentation vendent des oeufs contaminés par la dioxine », a déclaré la ministre au quotidien Ruhr Nachrichten.

La plupart des élevages touchés se trouvent en Basse-Saxe, dans le nord de l'Allemagne. Cet Etat a commencé à rendre publics mardi soir les codes des oeufs contaminés pour qu'ils puissent être retirés des magasins.



Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires