Allemagne : La viande de porc également contaminée

Après les oeufs, le scandale de la contamination à la dioxine en Allemagne a atteint la viande de porc. Des centaines de bêtes devront être abattues, annoncent les autorités allemandes.

« Un test sur de la viande (de porc) a fait apparaître un taux de dioxine élevé » dans l'une des 558 fermes encore fermées, indique un porte-parole du ministère de la Consommation de Basse-Saxe. La viande de cette exploitation a été déclarée non commercialisable. «Les animaux vont devoir tous être abattus et leurs carcasses seront brûlées », ajoute le porte-parole. Cette mesure drastique correspond au souhait émis lundi par la Commission européenne.

Ces examens ont été effectués dans un élevage qui s'est approvisionné en aliments auprès de la société Harles und Jentzsch, dans le collimateur des autorités depuis le début du scandale. Cette firme est soupçonnée d'avoir utilisé un lot de graisses à usage industriel contenant de la dioxine, pour fabriquer 3.000 tonnes de graisses destinées à l'alimentation animale.

Ces graisses ont été livrées à 25 clients qui les ont utilisées pour produire 150.000 tonnes de compléments alimentaires pour animaux, livrées dans toute l'Allemagne. Les analyses réalisées jusqu'à ce jour ont montré que les élevages de poules pondeuses et de porcs sont les plus touchés, parce que leurs aliments composés contiennent de forts pourcentages de graisses, explique la Commission européenne.

La découverte d'un niveau illégal de dioxine dans du porc intervient alors que la crise semblait retomber. Le nombre d'exploitations fermées à titre préventif avait été ramené à 558 lundi soir.


Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier