Allemagne : Les producteurs menacent de cesser leurs livraisons de lait

La Fédération allemande des exploitations laitières (BDM) réitère ses menaces d'arrêt des livraisons à partir de mi-mai, en représailles à des baisses de prix.

Les éleveurs laitiers allemands veulent ainsi protester contre leur situation qu'ils jugent «catastrophique». Un sondage mené par la Fédération révèle que 88% de ses membres seraient prêts à cesser leurs livraisons et à jeter le lait tiré. Leur président, Romuald Schaber, souhaite également lancer une action à l'échelle européenne, estimant que «la situation des producteurs de lait est partout la même».

Les 33.000 exploitations membres du BDM ne représentent toutefois qu'un tiers des producteurs de lait allemands et 50% du lait produit. Les laiteries relativisent d'ailleurs les conséquences éventuelles pour les consommateurs allemands. La menace est « un signal fort mais nous ne nous attendons pas à une grève totale», estime le responsable de la Fédération de l'industrie laitière.

La révolte des exploitants, qui gronde depuis des semaines, a pris de l'ampleur suite aux décisions des deux géants de l'alimentaire à bas prix, Lidl et Aldi, de baisser le prix du lait dans leurs rayons jusqu'à -18%. Selon la Fédération des agriculteurs DBV, qui ne soutient pas les appels aux boycotts, le prix versé aux exploitants est passé de plus de 40 cts/litre à l'automne dernier à 30-35 cts aujourd'hui. Dans le même temps, les coûts supportés par les paysans ont beaucoup augmenté, surtout ceux du fourrage et de l'électricité.

Des voix s'élèvent cependant pour dire que certains paysans produisent plus que les quotas autorisés au niveau européen et qu'ils seraient donc en partie responsables de la baisse des prix, causée par une offre trop abondante.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier