Angoulême : Manifestation d'agriculteurs pour l'irrigation

Quelque 500 agriculteurs selon les organisateurs, 400 selon la police, irrigants et représentants de l'ensemble de la profession agricole, ont manifesté lundi à Angoulême pour « la défense de l'irrigation ».

Pour le même motif, environ 300 agriculteurs irrigants ont également manifesté à La Rochelle, devant la direction des territoires et de la mer, a-t-on appris auprès de la préfecture de Charente-Maritime.

Selon Yoahn Delage, vice-président de la chambre d'agriculture et membre des Jeunes agriculteurs, le monde agricole se mobilise à la veille « d'une réunion très importante qui se tient mardi à Toulouse, pour la gestion de l'eau à partir de 2011 à l'échelon du bassin Adour-Garonne » sous l'égide du préfet de Midi-Pyrénées. « On a voulu mettre la pression sur les services de l'Etat pour les informer qu'on n'était pas du tout d'accord avec les propositions de volumes (d'eau prélevée) qui nous sont faites depuis un an pour cette future règlementation », selon M. Delage, qui souligne que « les volumes d'eau attribués à l'agriculture et à l'irrigation en Charente ont été réduits fortement depuis 2004 ».

« La fin de l'application de ces restrictions était 2009 et sans avoir fait de bilan, les services de l'Etat proposent de diminuer encore fortement, en moyenne de 30%, les volumes alloués à l'irrigation à partir de 2011 », a-t-il expliqué. Le mouvement de protestation, soutenu par la chambre d'agriculture de la Charente, regroupait les syndicats agricoles UDSEA (Union départementale des syndicats d'exploitants agricoles), Jeunes agriculteurs, la Coordination rurale, les groupements et associations d'irrigants, les coopératives et les concessionnaires de matériels du département.

A La Rochelle, la manifestation a donné lieu à quelques incidents avec une grille de la direction des territoires et de la mer emportée par un tracteur, entraînant l'intervention des gardes mobiles, a indiqué la préfecture. Les manifestants, dont certains ont été reçus en délégation, ont ensuite brûlé des pneus sur des rond-points à proximité, selon la même source.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires