Annulation taxe carbone : Les agriculteurs «méfiants»

B.BOUCHOT d'après Le Figaro

Alors que le transport routier est confiant, les agriculteurs restent inquiets. Les différents secteurs économiques accueillent de façon mitigée l'annulation de la taxe carbone par le Conseil constitutionnel.

Rester « vigilant »

Après la censure de la taxe carbone par le Conseil constitutionnel, le président de la FNSEA, Jean-Michel Lemétayer, dit rester «vigilant, voire même méfiant» quant à la suite des évènements, déclare-t-il au figaro.fr. «Je pourrais me dire satisfait de cette décision, mais le gouvernement a déclaré qu'il allait revoir sa copie» et non pas l'abandonner, explique le président du principal syndicat agricole.

Lors des négociations autour de la taxe carbone, les agriculteurs avaient obtenu une exonération à 75% de la nouvelle taxe. « Nous allons réclamer la suppression de la mesure pour les agriculteurs et de toutes façons nous ne pouvons pas obtenir de la part du gouvernement moins que ce que nous avions négocié dans un premier temps», prévient le responsable agricole.

Les agriculteurs mettent en avant le fait qu'ils opèrent au sein d'un marché européen libéralisé. «Je ne peux pas imaginer que nous serions taxés alors que nos concurrents européens ne le seraient pas», conclut Jean-Michel Lemétayer.

Source Le Figaro 30.12.09

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier