Anticiper et réussir sa transmission agricole

CA 63 BOISSIER/A. LEFEVRE

(1)	Rencontre organisée en partenariat avec Région Auvergne, Accueil Transmission, Cer France Puy-de-Dôme, Cer France Horizon, Msa, Safer, Jeunes Agriculteurs, Réseau pour la Trnsmission du Foncier en Combrailles-Artence.
Cette rencontre a permis de déverrouiller la crainte, que transmettre soit difficile.

Une réunion pour les agriculteurs qui partiront d'ici sept ans à la retraite, susceptibles de transmettre leurs exploitations, vient de se tenir à Herment, à l’initiative de la Chambre d'Agriculture/PRA Dômes-Hautes Combrailles et de plusieurs organismes.

Aurélien Amblard

Se poser les bonnes questions

Une vingtaine d’agriculteurs en âge de penser à leur retraite, (55 ans et plus), venus des Combrailles, d’Artense-Cézallier-Sancy, et de Dômes-Hautes-Combrailles, ont participé à une réunion sur la transmission familiale ou hors cadre familial, des exploitations agricoles.

L'objectif ? Leur donner l'information la plus complète possible, pour réussir ce passage, en fonction d’exigences économiques, techniques, et humaines.

Après une présentation de l’état des lieux et des enjeux liés à ce territoire de moyenne montagne, les différentes interventions, les témoignages, ont permis de répondre à ces questions :

  • qu'est-ce que je transmets ?
  • quelle est la valeur de mon exploitation ?
  • quelles vont être les incidences fiscales ?
  • comment puis-je transmettre mon exploitation dans les meilleures conditions ?
Guillaume Legoy

Deux témoignages

Aurélien Amblard du Gaec du Plan d'Eau à St Julien Puy Lavèze, a expliqué comment fonctionne un Gaec entre 3 tiers de 3 familles différentes. Installé en 2009 dans cet élevage laitier, il a auparavant travaillé à l’extérieur, et effectué un stage de parrainage. Il a raconté la façon dont il a été accueilli sur l’exploitation. Tout s’est bien passé. Conclusion : un Gaec entre tiers, pas de la même famille, c’est possible.

Guillaume Legoy à Condat-en-Combrailles, a repris l’exploitation familiale (veau sous la mère, agriculture bio). Ce jeune a souligné que cette transmission s’est déroulée, il a 2 frères, dans la transparence et l’équité. Un exemple sur l’importance des relations humaines dans une famille, sur un projet professionnel.

Ces témoignages ont beaucoup intéressé les agriculteurs présents. L’aspect familial notamment.

Les participants ont échangé entre eux. Des a priori ont sauté. Tous ont déclaré être satisfaits, d’avoir assisté à cette réunion d’information.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier