Argentine : Echec des négociations entre le gouvernement et les agriculteurs

DD (d'après AFP)

Des négociations entamées cette semaine entre le gouvernement argentin et les agriculteurs sur la hausse des impôts à l'exportation de soja, principale richesse agricole du pays, ont échoué jeudi soir.

Cet échec met en péril la position de l'Argentine comme l'un plus gros exportateurs de produits alimentaires. Lundi soir, les organisations d'agriculteurs avaient annoncé la levée de leur mouvement de grève pour permettre une reprise des négociations. Les ministres du gouvernement de la présidente Cristina Kirchner et les leaders paysans s'accusent mutuellement de faire obstacle au règlement de ce conflit qui dure depuis le mois de mars.

L'Argentine est le premier exportateur mondial de farine et d'huile de soja et le troisième pour les graines de cet oléagineux principalement consommé en Asie. La production de soja est estimée cette année à 48 millions de tonnes, dont l'essentiel est destiné à l'exportation. Sur ce total, quelque 35 millions partent vers des usines argentines de transformation de la graine de soja en huile ou farine.

C'est une nouvelle hausse de la taxe sur le soja, désormais fixée à 44% pour chaque tonne exportée, qui avait provoqué la colère des agriculteurs au début du mois de mars. Les agriculteurs, en cessant d'exporter, cherchaient à faire pression sur le gouvernement qui comptait engranger près de dix milliards de dollars de taxes sur ces exportations.

Publié par DD (d'après AFP)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier