Art : Onze oeuvres s'exposent dans onze sites du Massif du Sancy

Bénédicte Boissier

Art : Onze oeuvres s'exposent dans onze sites du Massif du Sancy

La 4ème édition « Arts Nature » confirme son succès grandissant. A travers des oeuvres originales, des artistes rendent hommage aux paysages du Massif du Sancy, et aux agriculteurs qui les ont façonnés.

L'art rencontre la nature

La Communauté de Communes du Massif du Sancy, peut afficher sa réussite : plus de 200 000 visiteurs l'an passé pour « Arts Nature ».
Sans doute davantage cette année. Car la qualité des oeuvres, leur grande accessibilité, permet, des seniors aux juniors, de les découvrir en toute tranquillité. Certaines sont visibles de la route, d'autres demandent seulement un bref cheminement.
Ces rencontres se conjuguent aussi, pour les marcheurs, avec des balades de découverte de la région, qui s'enorgueilli, à juste titre, de ses paysages, de ses estives, de ses troupeaux. Au détour de villages, de fermes, on peut goûter les produits de terroir : fromage, charcuteries, miel et autres produits directement issus du terroir… Ces rencontres artistiques présentent un impact fort, pour ceux et celles qui travaillent dans ce secteur. Ainsi que pour les restaurateurs, qui soulignent bénéficier ainsi d'un apport de clientèle.

Dordonha viperinae de 70m de long et écaillée d'ardoises, serpente au bord de La Dordogne qui prend sa source, 2 km en amont. (Le Mont Dore)

Dordonha viperinae de 70m de long et écaillée d'ardoises, serpente au bord de La Dordogne qui prend sa source, 2 km en amont. (Le Mont Dore)

L'esprit des lieux

Pour la 3ème fois, (il a loupé 2008, et le regrette…), Tom du Puy-de-Dôme, raconte : « à cette occasion j'ai découvert des paysages que je ne connaissais pas. J'ai apprécié certaines oeuvres, d'autres un peu moins. Mais je sens que globalement, ces artistes ont bien trouvé l'esprit des lieux, ont imaginé des créations qui s'intègrent en harmonie, dans ce territoire. » Et de souligner, en lisant les explications données sur des panneaux de présentation : « on voit qu'ils ont collaboré avec les habitants ». Il juge la plaquette de présentation « très bien faite ». Promis, il reviendra l'an prochain !

. A travers Chastriscope, un habitat rustique en bois, se cache un observatoire qui permet une vision kaléidoscopique du village de Chastreix situé en contrebas.

. A travers Chastriscope, un habitat rustique en bois, se cache un observatoire qui permet une vision kaléidoscopique du village de Chastreix situé en contrebas.

 

Pour tous les âges

Philippe de Gironde, passe des vacances dans le Puy-de-Dôme. Pour ses enfants, il a sélectionné « Chatriscope ». Un petit chemin ombragé permet d'y accéder. Sophie et Jérémie, 10 et 8 ans s'insurgent : « oh, oh, on n'est pas assez grands ! » En effet, l'oeilleton, situé à plus d'un mètre de hauteur, ne leur est pas accessible. Leur papa a du alors les porter chacun leur tour… (Un petit banc serait le bienvenu, avis aux organisateurs…). Ils ont beaucoup aimé le village de Chastreix vu à travers ce prisme, et appris que ce drôle de truc, s'appelle un kaléidoscope (ce mot les a fait beaucoup rire).

L'oeuvre Morpho du nom d'une famille de papillon, dont les ailes changent de couleurs selon la luminosité. (Murat-le-Quaire)

L'oeuvre Morpho du nom d'une famille de papillon, dont les ailes changent de couleurs selon la luminosité. (Murat-le-Quaire)

 

Découvrir des paysages

A cinq, ils viennent pour la deuxième fois de Lorraine, à la rencontre « d'Arts Nature ». Ces retraités actifs commentent : « on aime, ou pas, on n'est pas d'accord entre nous, on discute. La diversité fait qu'il y en a pour tous les goûts. » Alors cette région ? « Superbe. Partir à la découverte de ces oeuvres originales, nous permet en même temps de découvrir des paysages, de visiter des villages, de goûter aux produits locaux. »

Septentrion, comme dessinée par une main de colosse, évoque un signe primitif, une flèche pointée vers le Nord .(Besse)

Septentrion, comme dessinée par une main de colosse, évoque un signe primitif, une flèche pointée vers le Nord .(Besse)

 

Onze artistes sur onze sites

La quatrième édition de ces rencontres entre art contemporain et paysages naturels, débutée fin juin, accueille jusqu'au 19 Septembre 2010, onze artistes contemporains sur onze sites naturels pour créer onze oeuvres originales et monumentales dans chacune des onze communes de la Communauté de Communes
(Besse/Super-Besse, La Bourboule, Le Mont-Dore, Saint-Nectaire, Chambon-sur-Lac…).
L'originalité de l'évènement émane de l'inscription d'oeuvres plastiques, réalisées spécifiquement pour le Massif du Sancy, au coeur des volcans d'Auvergne. L'artiste conçoit une oeuvre pour le territoire en s'inspirant du lieu. Cet acte est aussi important que l'oeuvre elle-même.
Réalisées sur différents sites (sommets de volcans, lacs de cratère, cascades, rivières, champs et forêts), ces oeuvres éphémères s'inscrivent dans un rapport de réciprocité, avec leur environnement immédiat, et participent ainsi à la redéfinition du rapport entre l'homme et la nature. (*)
Renseignements :
Office du Tourisme du Massif du Sancy
04 73 65 37 85
www.horizons-sancy.com
(*) Source Horizons 2010, Rencontres Arts et Nature« – Massif du Sancy

Source Chambre d'Agriculture du Puy-de-Dôme

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires