Assemblée nationale : Vote d'un amendement qui restreint l'utilisation des OGM

SC

L'opposition a fait adopter hier soir à l'Assemblée un amendement qui pourrait restreindre l'utilisation des OGM, notamment dans les zones d'appellation d'origine contrôlée (AOC).

L'amendement prévoit que « l'utilisation des OGM ne peut se faire qu'en respectant non seulement l'environnement et la santé publique mais aussi les structures agricoles, les écosystèmes régionaux et les filières commerciales qualifiées ‘sans organisme génétiquement modifié' ». Le projet initial stipulait seulement que la culture des OGM devait avoir lieu « dans le respect de l'environnement et de la santé publique ».

L'amendement a été voté par les élus socialistes, communistes et Verts, mais aussi par quatre élus de la majorité, qui ont fait basculer l'Assemblée. Il a été voté dans le cadre de l'article premier (principes généraux encadrant le recours aux organismes génétiquement modifiés) du projet de loi.

Un peu plus tôt, un autre amendement PS, visant à relancer la production de protéines végétales comme alternative aux OGM, a été voté. Il estime que « La meilleure façon de limiter la dissémination d'OGM tout en renforçant la balance des paiements est de produire sur notre sol, et sans OGM, les aliments pour bétail ».

L'examen du projet de loi sur les OGM se poursuit avec la discussion sur la création du Haut conseil des biotechnologies. Viendra ensuite la très controversée question de la « coexistence » entre cultures. A la demande de l'opposition, le texte fera l'objet mardi d'un scrutin solennel, qui permettra de connaître le vote de chacun des députés.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires