Au Sommet de l'élevage, Marine Le Pen soigne ses relations avec le monde rural

Marine Le Pen a visité jeudi le Sommet de l'élevage, à Cournon (Puy-de-Dôme), occasion pour elle de soigner ses relations avec le monde rural, même si certains professionnels se sont montrés sceptiques face à son discours contre l'Union européenne et la PAC.

"Nous sommes venus exprimer notre refus réitéré des (mesures) ultralibérales de dérégulation imposées par Bruxelles et l'OMC (Organisation mondiale du commerce), dont les éleveurs sont en partie victimes", a lancé la présidente du Front national, dont la visite avait été précédée dans la matinée par celle du ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.

"On ne cesse de demander aux paysans, aux agriculteurs, aux éleveurs de respecter des contraintes sanitaires, ce qui est normal. Sauf qu'on les met en concurrence avec des gens qui, eux, ne les respectent pas", a ajouté Mme Le Pen, dénonçant aussi la "spéculation" qui fait flamber les cours des matières premières.

Bien accueillie par les visiteurs, et notamment par les jeunes, Mme Le Pen a enchaîné les autographes et photos souvenirs lors d'une visite de deux heures. Lorsqu'elle a fait étape à une remise de prix pour la race de vaches abondance, l'animateur lui a proposé de venir elle-même remettre les récompenses, devant plusieurs dizaines de personnes.

A la présidentielle, la dirigeante frontiste avait enregistré des scores nettement supérieurs à sa moyenne dans les zones rurales. "On ne parle jamais de vous, parce que vous ne brûlez pas de voitures", a-t-elle lancé à une retraitée, qui lui confiait la faiblesse de son niveau de pension: 720 euros par mois.

Malgré ce bon accueil, le projet de Mme Le Pen, qui prévoit notamment de mettre fin à la politique agricole commune (PAC), laissait sceptiques certains éleveurs.  "On ne tombera pas d'accord sur ce sujet. Il faut le dire, la PAC, c'est notre revenu", a expliqué Christian Bastide, éleveur de l'Aveyron, après avoir discuté avec Mme Le Pen.

Source Afp

Sur le même sujet

Commentaires 4

t'es rien

raison sur les failles du systeme PAC mais pas sur les sollutions

JEAN PAUL

en tand qu'eleveur allaitant je n'aurais pas du tout apprecier que Mme LEPEN remette les recompenses , c'est une femme inteligente habile et manipulatrice avec des idées sectaires clivantes et devastatrices, il serait bien qu'elle soit elu ,au moins une fois pour faire tomber tous les fantasmes , le monde agricole elle s'en fout royalement elle parle de normes sanitaires de retraites , les agriculteurs sont des entrepreneurs des chefs d'entreprises voulant une renumeration juste de leur produit par la grande distribution de marche claire l'interdiction de speculé sur les matieres premieres , facilité la transmission des exploitations aux jeunes, la place de l'agriculture dans le monde ,le lien avec la santé humaine , voila de vrai sujets que Mme LEPEN NE CONNAIT PAS ,elle est juste la pour attiser les haines.

JEAN PAUL

en tand qu'eleveur allaitant je n'aurais pas du tout apprecier que Mme LEPEN remette les recompenses , c'est une femme inteligente habile et manipulatrice avec des idées sectaires clivantes et devastatrices, il serait bien qu'elle soit elu ,au moins une fois pour faire tomber tous les fantasmes , le monde agricole elle s'en fout royalement elle parle de normes sanitaires de retraites , les agriculteurs sont des entrepreneurs des chefs d'entreprises voulant une renumeration juste de leur produit par la grande distribution de marche claire l'interdiction de speculé sur les matieres premieres , facilité la transmission des exploitations aux jeunes, la place de l'agriculture dans le monde ,le lien avec la santé humaine , voila de vrai sujets que Mme LEPEN NE CONNAIT PAS ,elle est juste la pour attiser les haines.

scoub52

si vous n'etes pas capable de faire de revenus sans prime il faut changer de métier.
Achetez un peu moins de matériel agricole ça ira déjà mieux.Pour ma part je ne souhaite pas être
fonctionnaire européen exploitant esclave

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier