Bactérie Eceh : La source de l'épidémie confirmée

Plus aucun doute, l'épidémie de diarrhées mortelles en Allemagne est bien due à des graines germées contaminées, a annoncé samedi un institut fédéral après des contre-analyses, au soulagement de Berlin et de l'Union européenne.

Les biologistes de l'Institut fédéral pour l'évaluation des risques (BfR) ont confirmé les résultats des autorités de Rhénanie-du-Nord-Westphalie : la souche bactérienne « O104:H4 » d'E.coli entérohémorragique (Eceh), qui a fait 36 morts en Europe, a été détectée dans un sachet de graines germées rapporté aux autorités par un père de famille rhénan.

Ce sachet provenait de la ferme biologique Gärtnerhof à Bienenbüttel, en Basse-Saxe dans le nord de l'Allemagne, désormais fermée. Mais « selon toutes les connaissances actuelles, la ferme n'a rien fait de mal. Elle a des standards d'hygiène élevés », a dit le ministre régional de l'Agriculture Gert Lindemann, au journal Rhein-Neckar-Zeitung.

La question du mode de contamination reste donc en suspend : « On est toujours dans le brouillard (...) Est-ce que la bactérie a été véhiculée par des hommes ou des bêtes? », souligne le ministre de l'Environnement et de la Protection des consommateurs de Rhénanie-du-Nord/Westphalie, Johannes Remmel. Il appelle les consommateurs à rapporter toutes graines germées suspectes. La ministre de l'Agriculture Ilse Aigner a annoncé un renforcement des contrôles d'hygiène en Allemagne concernant la production de graines germées.

Le président de la Fédération des agriculteurs allemands (DBV), Gert Sonnleitner, a appelé l'UE à augmenter son aide aux producteurs européens touchés, au-delà des 210 millions d'euros promis: « Cela ne suffit pas. Le préjudice dans l'ensemble de l'UE s'élève entre 500 et 600 millions d'euros »
dont 65 millions pour l'Allemagne, a-t-il plaidé.



Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier