Bananes : Les ACP acceptent la proposition Lamy, avec un calendrier plus long

DD (d'après AFP)

Les pays Afrique-Caraïbes-Pacifique ont accepté la proposition du directeur général de l'OMC, Pascal Lamy, en ce qui concerne les importations de bananes dans l'UE, demandant toutefois un calendrier d'application plus long, a indiqué jeudi un haut responsable africain.

« Nous avons présenté notre contre-proposition ce matin aux Latinos-Américains et à Pascal Lamy. Nous attendons un retour de leur part », a déclaré l'ambassadeur de Côte d'Ivoire auprès de l'OMC. Alors que M. Lamy suggère que le nouveau tarif douanier entre en application en 2015, les ACP ont proposé la date de 2020. Ce délai doit permettre aux pays ACP de mettre à niveau leur secteur bananier, a expliqué l'ambassadeur.

Dans l'espoir de mettre fin à des décennies de guerre de la banane, le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce a proposé la semaine dernière de ramener le droit de douane perçu par l'UE sur les fruits latino-américains à 116 euros la tonne, contre 176 euros actuellement. Les bananes des pays ACP, pour la plupart d'anciennes colonies européennes, entrent sans droit de douane dans l'Union, et ces pays redoutent d'être exclus du marché européen du fait de la baisse du droit de douane sur les bananes d'Amérique latine.

L'Amérique latine détient la part du lion du marché européen de la banane, avec 3,5 millions de tonnes vendues l'an dernier, loin devant les ACP (800.000 tonnes) et les producteurs européens (principalement Antilles françaises et Canaries) avec 700.000 tonnes.

Publié par DD (d'après AFP)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier