Bananes : Les ACP menacent en cas de remise en question des droits de douane

DD (d'après AFP)

Les pays producteurs de bananes d'Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP) ont prévenu, mercredi, qu'une remise en question du régime d'importation européen pour les non ACP les amènerait « à s'interroger sur l'intérêt de poursuivre la négociation à l'OMC ».

Un communiqué du ministère français de l'Agriculture explique que le Cameroun, la Côte d'Ivoire, la France (Guadeloupe, Martinique), le Ghana, la Jamaïque, Madagascar, la République dominicaine et le Suriname, les Canaries et Madère demandent que « la banane fasse l'objet d'un traitement particulier dans le cadre des discussions en cours du cycle de Doha », .

Selon ces pays, le régime d'importation communautaire en vigueur depuis le 1er janvier 2006, avec un droit de 176 euros la tonne pour les non originaires de la zone ACP, a permis d'augmenter les exportations des « nations les plus favorisées » (Equateur, Colombie, Panama...) vers l'Union européenne, de plus de 20% (680.000 tonnes) en deux années d'application. « Toute nouvelle réduction du droit de douane, à l'OMC ou dans le cadre d'accords bilatéraux, pourrait amener les pays ACP à s'interroger sur l'intérêt de poursuivre la négociation à l'OMC », selon le communiqué.

Publié par DD (d'après AFP)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier