Bananes : Les pays ACP jugent la proposition de M. Lamy inacceptable

DD (d'après AFP)

Les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) ont jugé, jeudi, inacceptable la réduction de droits de douanes européens sur les bananes proposée par le directeur général de l'OMC Pascal Lamy, et ont menacé de bloquer les négociations sur le commerce mondial en cas d'accord.

Les pays ACP affirment que leurs préoccupations n'ont pas été pris en compte dans cette proposition. « Nous ne sommes pas d'accord avec la baisse de droits de douane proposée (...) Nous ne pouvons pas y faire face pour le moment ». « Un tel accord condamne, de manière irréversible et à court terme, les productions de bananes des pays ACP ».

La Commission européenne, qui négocie au nom des pays européens sur ces dossiers, a accepté mercredi une proposition de compromis du directeur général de l'OMC, dans un conflit qui oppose l'UE à certains pays d'Amérique Latine sur les bananes. La proposition de M. Lamy prévoit une baisse d'ici 2015 des droits de douane sur la banane à 116 euros la tonne, contre 176 euros aujourd'hui pour les pays non ACP. Mais les pays ACP jugent qu'ils ne pourraient pas s'adapter. Ils perdraient une partie de leur avantage comparatif par rapport aux pays latino-américains car ils peuvent aujourd'hui pour leur part exporter sans droits en Europe grâce à un régime préférentiel.

Les pays ACP expliquent vouloir une période de transition plus longue, pour pouvoir faire des investissements et restructurer leur secteur de la banane pour devenir compétitifs. « Nous ne nous rallierons pas au consensus dans le cycle de Doha si l'accord sur les bananes n'est pas acceptable ».

Publié par DD (d'après AFP)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier