Biocarburants : L'Europe fixe ses règles

SC

Les 27 États membres de l'UE se sont mis d'accord dans les grandes lignes sur les critères qui encadreront à l'avenir l'utilisation des biocarburants.

Un accord à 27 a été décroché sur les mesures de précaution à mettre en oeuvre pour que l'UE produise et importe des biocarburants « durables ». Dès 2010, date de la mise en oeuvre de ses mesures, les biocarburants devront permettre une réduction de 35% des émissions de gaz à effet de serre et de 50% à partir de 2017. Ce dernier objectif sera confirmé lors d'une évaluation intermédiaire en 2014.

Les États membres souhaitent aussi s'assurer que le recours accru aux biocarburants n'aura pas d'effet néfaste sur les prix alimentaires. La Commission devra donc faire un rapport d'impact tous les deux ans et proposer le cas échéant des contre-mesures.

Pour inciter la production des biocarburants sur des terres dites « dégradées », pas utilisées pour l'agriculture alimentaire, les 27 se sont mis d'accord sur le principe d'un « bonus » : l'exigence d'efficacité sera moindre pour les biocarburants tirés des cultures issues de ces terres. L'ampleur du bonus dépendra de plusieurs critères dont la nature des sols.

En outre, la production des biocarburants ne devra pas affecter la biodiversité, ni se faire sur les zones à stock élevé de carbone : pas question par exemple de défricher des forêts pour les cultures destinées aux biocarburants.

Ces critères s'appliqueront à l'UE comme aux pays tiers qui exportent des biocarburants en Europe. S'y ajouteront d'autres critères environnementaux (protection de l'air, de l'eau, du sol) et sociaux (pas de travail forcé ou des enfants).

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires