Biodiesel : Cargill triture ses graines de colza en Loire-Atlantique

SC

Le groupe américain d'agroalimentaire Cargill inaugurera le 18 septembre à Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique) une usine de production d'huile de colza, dont la grande majorité sera transformée en biodiesel.

L'investissement, de 65 millions d'euros, a été réalisé en partenariat avec Sofiproteol, l'établissement financier de la filière huiles et protéines végétales française (Prolea). Cette nouvelle unité, spécialisée dans la trituration de colza (extraction de l'huile et fabrication de tourteaux) traitera jusqu'à 600.000 tonnes de graines par an.

75% de sa production d'huile sera transformée en biodiesel par Diester Industries Atlantique qui dispose d'une usine, également à Montoir. Le biocarburant sera ensuite intégré au diesel de Total dans sa raffinerie de Donges, située elle aussi sur le port de Nantes/Saint-Nazaire.

Cargill possède deux autres unités de trituration. La première a été ouverte en 1970 à Saint-Nazaire et traite 600.000 tonnes de tournesol par an. La deuxième, construite en 1976, transforme du colza français (400.000 t en 2007) et du soja importé (250.000 t en 2007).

Avec sa nouvelle usine, Cargill accroît de 50% sa production en France. Les activités de Cargill en France dépassent le secteur des oléagineux et du négoce. Le groupe, qui compte 2.200 salariés pour un chiffre d'affaires de
2,3 milliards d'euros, est aussi un acteur dans le secteur de l'amidon et du chocolat industriel. C'est l'usine de Cargill d'Orléans qui fabrique tous les nuggets de McDonald's pour l'Europe.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires