Bordeaux : Des producteurs donnent des pommes pour dénoncer leurs pertes

Une vingtaine de producteurs aquitains ont distribué gratuitement 5 tonnes de pommes à Bordeaux, à l'appel des Jeunes agriculteurs et de la FRSEA, pour dénoncer l'effondrement des cours et la distorsion des charges dans l'UE.

Cette opération, organisée le jour de l'ouverture du Congrès national des producteurs de fruits à Valence, a pour objectif de sensibiliser élus et consommateurs sur « la crise que traversent actuellement les producteurs de pommes », a expliqué François Lafitte, responsable fruits et légumes pour la FRSEA Aquitaine.

Selon lui, en raison des conditions drastiques imposées par la distribution et des charges qui ne cessent d'augmenter, les producteurs de pommes perdent environ 20 centimes par kilo vendu. « Mon coût de production est de 80 centimes au kilo alors que je les vends 60 centimes, ce qui représente pour mon exploitation de 13 hectares, environ 90.000 euros de perte », a affirmé Eloi Vianey, producteur de 37 ans établi à Saint Maurin (Lot-et-Garonne).

Comme l'ensemble des producteurs, il souhaite notamment que le gouvernement mette fin aux distorsions, au sein de l'Union européenne, en matière de charges sociales. « En Allemagne, Italie, Espagne ou Belgique, les producteurs bénéficient d'allègements de charges, un salarié leur revient ainsi à 6 ou 7 euros de l'heure contre 11 euros en France », a indiqué M. Lafitte. L'Aquitaine compte 430 pomiculteurs qui produisent 150.000 tonnes chaque année, la pomme demeurant en termes de volumes la première production de fruits dans la région.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier