Bretagne : 2009 : baisse de la fabrication d'aliments pour bétail et volaille

Les fabrications industrielles d'aliments pour bétail et volailles en Bretagne, première région agricole française, ont chuté de « plus de 6,1% » en 2009 mais les perspectives s'annoncent meilleures pour 2010, a-t-on appris auprès de l'AFAB.

Ces fabrications d'aliments se sont élevées en « 2009 à 8,5 millions de tonnes, en baisse de plus de 500.000 par rapport à 2008 », soit « plus de 6,1% » de baisse, indique un communiqué de l'AFAB (Association des Fabricants d'Aliments du Bétail de l'ouest).

« La plus forte baisse est enregistrée pour l'aliment bovin (-15,8%) » mais ces fabrications « sont supérieures de plus de 6% à celles enregistrées en 2006, mettant en évidence l'intensification progressive de cette production », souligne le texte.

« Les fabrications d'aliments volailles régressent également de -2,6% », en particulier pour la dinde (-7,9%), en crise depuis plusieurs années, tandis que les fabrications d'aliment pour poulets augmentaient de 2,2%. L'aliment pour porc est également en baisse de 6,2%, « à mettre en parallèle d'une baisse de l'abattage dans la zone Uniporc Ouest de -0,6% et une croissance de la fabrication d'aliments à la ferme », relève l'AFAB.

« Les chiffres de fin d'année laissent espérer pour 2010 une année meilleure pour les filières animales avec en particulier une reprise des fabrications d'aliments bovins », estime le groupement professionnel. Cette baisse de la production industrielle d'aliments « reflète en grande partie les difficultés de l'agriculture bretonne », a-t-on commenté de même source. Ainsi, face à la crise du lait, des producteurs ont limité leurs coûts en réduisant les achats d'aliment « avec une volonté de produire moins de lait » en raison de la faiblesse des cours.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier