Bruno Le Maire : Il y a des marges excessives »

La grande distribution fait des « marges excessives » sur certains produits alimentaires, a déclaré ce matin sur France Info le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire, au lendemain de la publication d'un rapport sur les prix de l'alimentation.

L'Observatoire des prix et des marges a publié un rapport de 250 pages «qui établit des choses très claires : il y a des marges excessives sur un certain nombre de produits dans la grande distribution», a affirmé Bruno Le Maire.

Le ministre a cité l'exemple du jambon dont «la moitié du prix vient des marges de la grande distribution. Cela me paraît tout à fait excessif». «Cela veut dire que le consommateur se retrouve lésé et l'éleveur, qui connaît actuellement des difficultés importantes, se retrouve lésé aussi», a ajouté M. Le Maire.


Le ministre a souhaité que les distributeurs fasse preuve de «plus de transparence sur leurs marges» et qu'il dévoilent leurs marges nettes. «Elle refuse de les donner (...) alors que cela nous permettrait de voir pourquoi il y a des marges aussi importantes sur certains produits comme le lait frais ou comme le jambon», a martelé le ministre.

Le ministre a souhaité qu'agriculteurs, industriels de l'agroalimentaire et distributeurs sortent «de la culture du conflit permanent». «Ce n'est pas normal qu'à chaque fois le ministre soit obligé de faire un rappel à l'ordre pour que tout le monde se mette autour de la table», a-t-il relevé.

A la Fédération du commerce et de la distribution (FCD), on explique que les hausses de marges brutes des distributeurs sont essentiellement liées la hausse des charges tandis que «le bénéfice net diminue».

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier