Calamité sécheresse : Dépôt possible jusqu'au 31 janvier

600 exploitations vendéennes ont participé aux 5 réunions inter-cantonales, organisées par la FDSEA, d'information sur les formulaires calamité sécheresse, lundi 10 janvier au soir.

La FDSEA et les JA ont négocié tout au long de l'été dernier pour obtenir la reconnaissance de l'ensemble du département de la Vendée concernant les conséquences de la sécheresse sur les prairies. C'est lors du conseil national assurance en décembre et officiellement le 3 janvier dernier que l'arrêté national a été pris. Ce dernier reconnaît sur le département de la Vendée, une perte pour tout le département à hauteur de 50% pour les prairies et de 35% pour le maïs ensilage sec.

Seuil de 13%

L'ambiance était studieuse et surtout au calcul pendant les réunions d'information. C'est d'atteindre le seuil « historique » des 13% de perte sur le produit brut de l'exploitation qui a concentré l'attention des participants. Comme à l'habitude, ce sont principalement les exploitations d'élevage allaitant ou laitier, avec des surfaces en herbe conséquente et sans ateliers supplémentaires, qui atteignent plus facilement ce seuil des 13%. Pour aider chaque adhérent à situer son exploitation vis-à-vis des 13%, la FDSEA a bâti un calculateur qui est disponible sous agri85 dans la partie réservée aux adhérents. Il ne s'agit que de se situer concernant l'éligibilité. La FDSEA invite toutes les exploitations à partir de 10% à déposer un dossier. Tout agriculteur peut réaliser une demande.

Report de la date du dépôt

La FDSEA et les JA ont obtenus de la DDTM que les dossiers puissent être déposés jusqu'au 31 janvier 2011. La date de dépôt initialement programmée par l'administration au 15 janvier est donc repoussée de 15 jours.

Les dossiers sont à déposer à la DDTM Vendée – service agriculture - 185 boulevard du Maréchal Leclerc 85021 La Roche Sur Yon.

Attention, les dossiers déposés doivent être complets et comprendre en plus du formulaire DDTM, le relevé d'identité bancaire (RIB) et l'attestation d'assurance.

Source vendee agricole

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier