Campagne 2010/2011 : La vaccination contre la FCO devient volontaire

L'éleveur pourra effectuer lui-même la vaccination, lors de la prochaine campagne qui n'a plus de caractère obligatoire.

La prochaine campagne de vaccination contre la fièvre catarrhale ovine démarre en novembre prochain. Elle devient volontaire et l'éleveur pourra effectuer lui-même la vaccination, comme décidé lors des États généraux du sanitaire. L'annonce a été faite le 21 juillet dernier par le ministère de l'Agriculture. Seuls les animaux destinés aux échanges internationaux devront être impérativement vaccinés par le vétérinaire sanitaire.
GDS France et la Fédération nationale ovine ont appelé à ne pas baisser la garde et à poursuivre une vaccination de masse. Ils rappellent que la très bonne situation française au regard de la FCO cette année résulte largement de la vaccination de masse. Les GDS conduiront, dans les temps à venir, une campagne d'explication et de sensibilisation sur le terrain. Ils ont également rencontré des représentants des laboratoires fournisseurs de vaccin pour commencer d'étudier avec eux les modalités pratiques induites par le nouveau dispositif de lutte, notamment en ce qui concerne le prix et le flaconnage des vaccins. Ces échanges seront poursuivis en liaison avec les autres organisations professionnelles. « Dans la lutte contre la FCO, rien n'est encore définitivement gagné ! Les GDS continueront d'être aux côtés des éleveurs comme ils le sont depuis toujours », explique Marc Gayet, président de GDS France.

Seuls les animaux destinés aux échanges internationaux devront impérativement être vaccinés par le vétérinaire. (S. Leitenberger)

Seuls les animaux destinés aux échanges internationaux devront impérativement être vaccinés par le vétérinaire. (S. Leitenberger)

Source Réussir Pâtre Octobre 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires