Cap à l'Ouest pour le Festival des groupes d'agriculteurs

Christophe Leschiera - Trame

Cap à l'Ouest pour le Festival des groupes d'agriculteurs

Les 19 et 20 janvier 2017 en Bretagne, la Fédération nationale des Geda organise la prochaine édition du Festival des groupes d'agriculteurs.

« Echanger en groupe pour progresser »

Pour Olivier Tourand, président de la FNGeda : « Organisé tous les quatre ans, le Festival des groupes est le grand rassemblement des « agriculteurs chercheurs ». C’est une occasion unique pour échanger sur ses pratiques, se confronter à d’autres collègues, chercher de nouvelles idées pour des projets de groupes ou des formations. C’est aussi l’occasion d’aller à la rencontre des agriculteurs d’une autre région française. Car c’est en échangeant en groupe qu’on progresse sur son exploitation ! ».

Chargement du player...

Prospective et multiperformance

Pour cette édition 2017, la prospective et la stratégie agricole seront mises au service de la multiperformance des exploitations. Face aux difficultés actuelles, ces agriculteurs, en particulier en Bretagne, restent passionnés et continuent à développer toujours plus d’initiatives sur leurs exploitations grâce à la force du groupe.

12 circuits thématiques

Ce Festival sera organisé sur la base de 12 circuits thématiques proposés dans le Morbihan, l’Ille-et-Vilaine et le Finistère. Sur chaque circuit, une thématique sera illustrée par deux visites d’exploitations (énergies renouvelables, autonomie alimentaire, agriculture de conservation, démédicamentation des élevages, production laitière, communication…). Chaque stratégie d’exploitation sera présentée sous l’angle de la triple performance ».

Chargement du player...

En savoir plus

Vous êtes intéressé pour participer au Festival des groupes: découvrez le programme complet sur http://www.pardessuslahaie.net/festival-des-groupes-2017

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 1

loulou

Quand l agriculture conventionnelle s' ennuie ,on nous donne l' impression d' avoir inventé quelque chose de nouveau avec l' agriculture de conservation des sols.
Mais restons simple dans nos pratiques et il n'y auras pas de gaspillage d' argent public ,ni d' endettement en nouveau matériels !!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires