Capter, moduler et épandre en temps réel

Loire-Atlantique Agricole www.agri44.fr

Le système Yara N-Sensor et l’épandeur d’engrais Vicon avec pesage et coupures tronçons pour une fertilisation azotée de précision.
Le système Yara N-Sensor et l’épandeur d’engrais Vicon avec pesage et coupures tronçons pour une fertilisation azotée de précision.

De la cartographie des parcelles à l’épandage d’engrais, les constructeurs spécialisés en agriculture de précision misent sur du tout-en-un. Un système exclusif présenté à Nort-sur-Erdre.

Épandage raisonné, préservation de la qualité d’engrais et modulation des apports d’azote en instantanée, tout un programme exposé à Nort-sur-Erdre par Modema Agri devant un groupe d’agriculteurs. Toujours en recherche d’optimisation des coûts d’intrants et de main-d’œuvre, le système N-Sensor est reconnu en Europe pour sa précision et rapidité d’exécution. Cet outil monté sur la cabine du tracteur (ou d’un pulvérisateur le cas échéant) travaille de jour comme de nuit pour déterminer en temps réel l’état de nutrition azotée de la culture. Le distributeur d’engrais adapte ses doses en conséquence, comme l’explique Laurent Chotard, directeur commercial de Modema Agri fournissant l’équipement N-Sensor. « Le système Yara N-Sensor mesure en instantané la biomasse de la plante. Les capteurs optiques scannent la culture de chaque côté de l’outil. Après avoir enregistré un échantillon témoin sur la parcelle, au passage du N-Sensor, le distributeur sait exactement la dose à épandre. » Les apports délivrés sont calibrés au plus près des besoins, en prenant en charge la variabilité dans la parcelle. Les rendements sont optimisés sans manœuvre supplémentaire pour l’agriculteur puisque ces outils travaillent en liaison directe.

Un épandeur nouvelle génération

Partant du principe que 70 à 80 % de la qualité d’épandage dépend de la qualité d’engrais, le distributeur Vicon à coupure de section et pesée continue joue un rôle complémentaire dans l’optimisation du rendement. La distribution Rotaflow garantit un épandage sans poussière ni fragmentation de l’engrais. La technologie Géospread élimine, quant à elle, le gaspillage. « L’épandeur à coupure de section de 2 mètres évite les recouvrements inutiles grâce à son positionnement GPS et à 2 vérins électriques. Le premier vérin fait varier la quantité et le second, la nappe d’épandage », précise Laurent Chotard. L’agriculteur n’a donc plus besoin de stopper son activité, en cours d’apport, pour adapter sa largeur de travail et réalise une économie d’engrais. Pour une mise en route du matériel, un essai sur le tour de la parcelle est préconisé.

Suivi en cabine

L’ordinateur installé dans la cabine permet la visualisation de la modulation de la dose d’azote. Le terminal du N-Sensor fonctionne sous Windows qui notifie la vitesse d’avancement avec le GPS. Ces données peuvent aussi être utilisées comme console de guidage. Au choix. Dans le cas d’un fonctionnement manuel, l’agriculteur reprend la conduite du tracteur en s’appuyant sur les cartes GPS. Pour une meilleure traçabilité des passages, l’historique est conservé. Laurent Chotard conclut la matinée de démonstration par du conseil personnalisé. « Il s’agit de mener une réflexion globale sur l’exploitation. Après étude des besoins de l’agriculteur, nous construisons du sur-mesure. Les parcelles varient mais les critères d’investissement dans ces outils d’aide à la décision restent inchangés : réduction du coût des intrants et recherche de qualité dans les cultures ».

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier