CERFRANCE, acteur dans la réalisation de la 1ère unité d’injection de biométhane dans l’ouest

CERFRANCE

A Mortagne-sur-Sèvre, 10 agriculteurs de 4 exploitations différentes se sont associés pour créer une société : la SAS AGRI Biométhane. Leur idée : porter un projet de méthanisation avec valorisation du biogaz en biométhane pour l’injecter dans le réseau de distribution du gaz naturel. Les agriculteurs d’Agribiométhane et les CERFRANCE Vendée et Maine et Loire ont le plaisir de vous inviter, samedi 21 juin 2014 de 09 h 00 à 16 h à visiter leurs installations.

AgriBioMéthane en quelques chiffres :

Bénéfices énergétiques

6 GWh de biométhane injecté chaque année = Les besoins en chauffage de près de 500 foyers couverts par le biométhane injecté

Bénéfices écologiques
15 000 tonnes de CO2/an évitées

Bénéfices agricoles
1600 tonnes de digestat solide composté
17 000 m3 de digestat liquide épandu
70 tonnes/an d’engrais chimique économisé

*Hypothèse : 8000 heures de fonctionnement/an. Consommation d’un client moyen de GrDF = 12 GWh/an

Les agriculteurs d’Agribiométhane et CERFRANCE, qui a contribué à la mise en place de cette unité en réalisant notamment le montage financier et juridique,ont le plaisir de vous inviter à la visiter samedi 21 juin de 09 h à 16 h.

Agribiométhane se situe à Mortagne sur Sèvre, route du Puy St Bonnet, près de la ferme du Poitou (flèchage prévu)

Télécharger l'invitation :

http://agriculteurs-85.fr/wp-content/uploads/2014/06/invitation_agribiomethane_samedi-2.pdf

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 9

eleveur

Un telle investissement, rentabilisé en 8 ans, a t il besoin de subvention?

Ni a t-il pas des urgence dans le secteur agricole qui mériterai d'etre epauler, plus que le biogaz?

1 suicide par jour dans le monde agricole!!! En tirons nous la leçon????????
Aidons ce qui ont vraiment besoin d'aide!!!!

freetown

oui scarlus ils prennet bcp de risque vu le niveau de sursubvention , on appel ca la fonction publique... quelle prise de risque le chiffre d'affaire est assuré pendant 15ans , la rentabilité assurée en 8 ans , subvention des le depart enorme , pas mal de contribuables sont entrain de bouillir
les agriculteurs qui se repnnent pour des entrepreneurs ne connaissent decidemment rien à ce qu'est une entreprise
, la leçon du photovoltaique n'a pas suffit on crée encore des rentiers

Ricodu28

Oulala ça dérive non? Le seul interet à retenir de cela c'est qu'on valorise finalement quelque chose dont on ne sait pas vraiment quoi faire, qui coûte parfois très cher à faire retraiter et que l'on a à profusion: à savoir des dechets. Que cela ressemble à de l'industrie est un fait mais vu les quantités évoquées, un methaniseur de la taille d'un cocotte minute serait inutile et il n'y aurait par conséquent pas à se poser la question du devenir du bio methane!
Le fait est qu'ils se sont penchés sur un moyen de valoriser des productions de leurs exploitations dont personne ne fait jamais rien, la tendance est à donner un gros coup de pouce financier pour inciter les mentalités à evoluer dans ce sens ils vont donc toucher des subventions et comme toute valorisation d'un produit, des revenus; je ne vois pas ou est le mal. C'est, toutes proportions gardées, comme reprocher à un laitier de transformer son lait en fromage en esperant en tirer des benefices. (laiterie = investissement = aides + par la suite bénéfices). On sera en droit de ronchonner quand ces agriculteurs acheterons des déchets non issus de leurs exploitations, utiliserons des dechets non produits sur leurs exploitations en quantité plus importantes que ce qu'ils prodisent eux même ou bien encore quand ils consacrerons des surfaces à la seule fin d'alimenter leur methaniseur. Jusqu'à ce qu'il en soit ainsi, faire des reproches me semble plus relever du domaine de la jalousie qu'autre chose.
A tous leurs détracteurs, regroupez vous avec d'autres gens/agriculteurs/usines/collectivités ou autre, montez un methaniseur sans financement de l'etat ou de l'europe, puis une usine d'injection de biomethane sur le reseau toujours sans ces fameuses aides sur lesquelles vous vous plaisez à tirer à boulets rouges et revenez nous parler des resultats obtenus. A ce moment là il sera alors temps avec grand plaisir d'evoquer ce qui n'etait pas admissible dans la société Agribiomethane.

lim

T'inquiète pas pour ma retraite scarlus, vu l'âge que j'ai, je pense que d'ici une trentaine d'années, il n'y aura plus de retraite pour les paysans, tous nos cotisations partiront en poussière.

A toi d'investir, alors montre une agriculture moderne, beaucoup de surface, beaucoup de subvention (pour l'instant)des panneaux solaire, et de belles usines a biométhanes. Et dans ce cas là on ne parle plus de ferme mais bel et bien d'usines à vaches, et que ces dernières ne posent même plus un pied dans l'herbe.

Rappelons juste que le moins cher reste l'herbe, l'herbe que les vaches pâturent, les clôtures sont peut être trop dur a faire...

eleveur

Ca n'a rien d'agricole comme activité!Alors arrete scarlus! Achete trois appartement a Megeve, ca sera tout autant agricole!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires