Chambre d'agriculture de la Mayenne : Gestion de l'interculture Couverture obligatoire des sols, destruction chimique limitée

Le 4ème programme de la Directive Nitrates, signé le 06 août 2009, fixe les prescriptions relatives à la gestion de l'interculture.

Surface à couvrir…

Couverture obligatoire des sols sur toutes les parcelles du département pendant les périodes présentant des risques de lessivage (intercultures longues de type blé-maïs ou maïs ensilage-maïs). Le département de la Mayenne a fait le choix d'une couverture à 100 % dès l'hiver 2009-2010 plutôt qu'une entrée progressive pour atteindre 100 % en 2012.

Comment gérer l'interculture ?

La couverture des sols peut être assurée par :
- la mise en place d'une culture d'automne ou d'une culture dérobée
- le maintien des repousses après culture de colza
- le broyage fin des cannes de maïs grain et enfouissement superficiel
- une culture intermédiaire piège à nitrates (CIPAN)

Ce qui différencie une dérobée d'une CIPAN, c'est la notion de valorisation, soit par pâturage, soit par fauche. Un RGI peut être considéré comme CIPAN s'il n'est pas exploité, en revanche il pourra être considéré comme dérobée s'il est pâturé ou ensilé.

Dates d'implantation et choix des especes

Dates d'implantation… L'implantation doit être réalisée rapidement après la récolte et le couvert doit être maintenu pendant 2 mois minimum. Il n'y a donc pas de date butoir après maïs ensilage, vous devez implanter un couvert qu'elle que soit la date de récolte. En revanche après une récolte d'été, l'implantation se fera le 15 septembre au plus tard.

Choix des espèces…
La liste des couverts possibles s'est étendue, puisqu'il est désormais possible d'implanter des légumineuses sous réserve qu'elles soient cultivées en mélange.

Fertilisation et destruction

Fertilisation…

Désormais, il est également possible d'apporter en quantité limitée des effluents à l'implantation des couverts s'ils sont détruits après le 01 février (la destruction par le gel n'est pas considérée comme un mode de destruction). Pour les produits de type I, il n‘y a pas de dose plafond, par contre pour les produits de type II (lisiers et fumiers de volailles…), la dose est limitée à 50 unités d'azote total.

Destruction…
Interdiction de destruction avant le 15 novembre (ne pas oublier que le couvert doit rester en place 2 mois minimum). Pour une destruction avant le 01 février la destruction doit être « mécanique » (cover crop…). Pour les destructions qui interviennent après le 01 février, la destruction chimique est limitée à 50 % de la surface en CIPAN. Les dérobées ne sont donc pas concernées par cette restriction. Il est toutefois recommandé dans la mesure du possible de privilégier les modes de destruction « alternatifs » comme par exemple la destruction par roulage.
Contact : Sylvain LE GRAET - 02 43 67 38 75

Source Chambre d'agriculture 53

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier