Chambre d'agriculture de la Mayenne : L'accompagnement sociétaire

Hélène GERMON

Dans le cadre d'installations aidées en société GAEC ou SCEA, un parcours spécifique de 3 jours est obligatoire. Une de ces journées est consacrée aux relations humaines et le bilan en est très favorable. Ce qui laisse présager un véritable besoin sur le terrain.

Pour autant, notre accompagnement ne doit pas s'arrêter à l'aspect collectif mais aller plus loin et prendre en compte les particularités de chaque associé et chaque société.

La Chambre d'agriculture de la Mayenne met à votre disposition des compétences pour prévenir ou anticiper les situations complexes ou encore accompagner les sociétés en crise.

Deux types d'accompagnements possibles…

1. Le conseil stratégique
Il consiste à bâtir un projet commun avec le ou les futurs chefs d'exploitation en fixant les valeurs communes de l'entreprise ; les objectifs à court et moyen terme et les moyens pour passer de la situation initiale aux objectifs fixés.

Cette méthode est basée sur la participation active de l'ensemble des associés, la finalité étant la définition du cadre de référence de l'entreprise. Les agriculteurs sont les moteurs du projet et autonomes dans leur décision ; le conseiller a un rôle de catalyseur.

2. L'accompagnement de votre société, plusieurs possibilités

En phase de construction de projet des conseillers spécialisés peuvent vous aider à :définir votre mode d'organisation relationnel à travers le projet d'entreprise ; les modes de communication et la mise en place d'une organisation et du partage des décisions
En rythme de croisière, nous pouvons vous aider à faire le point sur le mode de fonctionnement de votre société en tenant compte de l'expérience commune. La périodicité de ce bilan peut être différente d'une société à l'autre.
En situation de crise et parfois au borde de la rupture
Le conseiller intervient en tant que médiateur. A travers un contrat d'accompagnement, il a pour rôle d'établir et partager avec les associés un diagnostic relationnel du groupe. Ensuite, il définit avec les associés un plan de progrès du fonctionnement en groupe.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires