Chambre régionale d'agriculture : Les chambres d'agriculture lancées dans une réorganisation profonde

Sophie Giraud

Chambre régionale d'agriculture : Les chambres d'agriculture lancées dans une réorganisation profonde

Lors d'une session nationale, organisée fin avril, à Beaune, en Côte d'Or, les présidents des chambres d'agriculture se sont engagés à “réformer en profondeur les chambres d'agriculture, pour mieux contribuer à la performance durable de l'agriculture et des territoires”.

Cette réforme devrait s'articuler autour du projet, baptisé “Terres d'avenir”. Il a été présenté, dernièrement, à l'occasion de la session de printemps de la chambre d'agriculture d'Auvergne.

En tant qu'établissement public sous tutelle de l'État, les chambres sont dans le champ de la Révision générale des politiques publiques (RGPP). Mais selon Roland Baud, directeur général de l'APCA (Assemblée permanente des chambres d'agriculture), “les pouvoirs publics n'abordent pas de la même façon la réforme des chambres d'agriculture que celles du commerce et d'industrie, puisqu'en agriculture, la notion de territoire et de proximité est encore plus forte”.

Maintenir la proximité, tout en renforçant l'échelon régional dans un souci d'efficacité, voilà le challenge qui attend aujourd'hui les chambres.

Échelon régional renforcé

“Avoir la bonne dimension, au bon niveau, au bon endroit, c'est cette idée qui doit nous guider”, a estimé Louis-François Fontant, président de la chambre d'agriculture du Cantal. Concrètement, d'ici le 23 septembre 2009, un projet de réorganisation devra être adopté dans chaque région, pour une mise en oeuvre en 2010.

Les différents domaines d'intervention (agronomie et environnement, appui aux entreprises, forêt, agriculture biologique, promotion des produits, tourisme…), ainsi que le fonctionnel (comptabilité, ressources humaines, juridique, achats, informatique) seront passés au crible pour évaluer au cas par cas le mode d'organisation des métiers le plus efficace.

Par ailleurs, la gouvernance des élus chambre sera revue en conséquence pour améliorer le pilotage régional et renforcer leur présence auprès des acteurs territoriaux.

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.
Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Source union du cantal

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires