Chili : Deux élevages de dindes touchés par la grippe A

Le virus A/H1N1 a été détecté dans deux élevages de dindes du centre du Chili. Ce virus présenterait 100% de similarité avec la souche pandémique humaine.

Les résultats préliminaires de l'analyse ont démontré que le virus rencontré chez les dindes était le même que celui qui a circulé cet hiver au Chili, communique l'ISP, haute autorité de santé publique chilienne. Le Chili est l'un des pays les plus touchés du continent américain par la pandémie, avec 116 morts et 12.175 cas, selon le dernier bilan officiel.

Ce cas de transmission de l'homme à des dindes serait une première au monde. Mais l'Organisation internationale des épizooties (OIE-santé animale) attend la confirmation par l'analyse des souches dans d'autres laboratoires internationaux de référence. L'analyse du génome complet devrait être disponible en fin de semaine prochaine.



Une baisse de 70% de la ponte

L'alerte a été donnée par l'entreprise commercialisant les dindes, qui a constaté fin juillet une baisse de 70% de la ponte et une moindre qualité des coquilles - sans qu'il y ait mortalité - dans une unité de volailles vouée à la reproduction à Valparaiso (côte centrale).

L'ISP réaffirme que la consommation de viande de dinde ne présente aucun risque pour la population. Les Chiliens sont gros consommateurs de dinde, avec environ 4,5 kg par personne et par an, et exportent à 50% vers l'Union européenne et, pour l'autre moitié, vers plusieurs pays dont le Mexique, le Canada, le Japon.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier