Colloque Inra/Cirad : Nourrir la planète en 2050 : ce sera possible !

SC

Il sera possible de nourrir le monde en 2050 et dans des conditions compatibles avec un développement durable, estiment les scientifiques internationaux d'une vingtaine de pays réunis en colloque à Paris.

Alors que les chefs d'États planchent à Rome pour trouver une réponse politique à la crise alimentaire au niveau international, les scientifiques réfléchissent à Paris aux solutions agronomiques pour nourrir le monde à l'horizon 2050, soit 9 milliards d'individus.

« Le défi est immense, il est collectif, mais il est à notre portée », affirment l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) et le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), organisateurs de ce colloque intitulé : « les nouvelles priorités de la recherche agronomique face aux défis agricoles et alimentaires mondiaux ».

Dans un rapport intitulé « Agrimonde », l'Inra et le Cirad envisagent un scénario basé sur une ration alimentaire quotidienne globale (pertes comprises) de 3.000 kcal/hab dans toutes les zones du monde. Un scénario qui passe par « une réduction des pertes » de denrées alimentaires à tous les niveaux (production, stockage, transport, distribution...) ; « un accroissement des rendements dans des proportions réalistes » ; des « politiques d'accompagnement » en faveur des pays en développement et « des outils politiques en matière de production et de commerce ».

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier