Comité Départemental à l'Installation : Aucun changement en Aveyron»

Alexandre CAYRAC

Mardi matin se tenait le premier Comité Départemental à l'Installation (CDI) présidé par la Préfet de l'Aveyron. Le président des Jeunes Agriculteurs, Bruno Montourcy, revient sur cette première réunion.

Quelle est la fonction du CDI ?

« Le CDI concourt à l'élaboration et à la mise en oeuvre dans le département du nouveau dispositif d'accompagnement à l'installation. Il doit par ailleurs faire des propositions d'orientation à la Commission Départementale d'Orientation Agricole (CDOA) en terme d'installation et de formation des nouveaux candidats. Il est composé des représentants de l'Etat, des collectivités territoriales, de l'enseignement agricole, de la Chambre d'Agriculture, des organisations syndicales agricoles représentatives et de diverses organisations professionnelles agricoles. Il se réunira au moins deux fois par an afin de procéder au suivi, à l'harmonisation et à l'évaluation des nouveaux dispositifs ».

En quoi a consisté cette première réunion ?

« Suite à l'appel à projet lancé par la Préfecture, nous avons labellisé les structures qui interviennent à chaque étape du nouveau dispositif. Pour l'Aveyron, il n'y pas de changement significatif par rapport à la période d'expérimentation. L'ADASEA gérera le Point Info Installation, l'ADPSA avec la Chambre d'Agriculture, le CFPPA de Saint-Affrique et l'ADASEA interviendront au niveau du Plan de Professionnalisation Personnalisé, le Module Collectif sera porté par l'ADPSA et la Chambre d'Agriculture.
Nous pouvons simplement regretter que le module collectif ait été réduit de 35 h à 21 h par manque de financement de l'Etat ».

Source La Volonté Paysanne

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier