Comité national de l'assurance en agriculture : Le premier acompte pour les éleveurs sera versé à partir du 15 septembre

Un premier acompte d'indemnités sera versé aux éleveurs victimes de la sécheresse à partir du 15 septembre, a annoncé le ministère de l'Agriculture à l'issue d'une réunion du Comité national de l'assurance en agriculture (CNAA), chargé d'évaluer la situation.

Les éleveurs seront les seuls à être indemnisés par le Fonds national de gestion des risques en agriculture (anciennement Fonds national de gestion des calamités agricoles) puisque les céréaliers ont accès pour leur part à un système d'assurance.

Pour être éligibles, les éleveurs devront présenter des pertes supérieures à 30% de leurs revenus brut d'exploitation, a précisé l'un des participants. Environ 65 départements seraient concernés. Les candidats devront déposer leur dossier auprès des directions départementales des territoires (DDT) qui feront remonter l'information au niveau national.

Les demandes seront examinées lors des trois prochaines réunions du CNAA, prévues les 12 et 28 juillet et le 25 août.

Enfin, le ministère a confirmé que le Fonds national de gestion des risques en agriculture serait doté d'une enveloppe de 200 millions d'euros. Le montant total des indemnisations pour les agriculteurs sera connu après une évaluation finale des pertes.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier