Commerce équitable : Installation d'une Commission pour réglementer le marché

B.BOUCHOT d'après AFP

Une commission va désormais réglementer le marché du commerce équitable, secteur en plein essor en France, en accordant « une reconnaissance spécifique » aux entreprises concernées.

Hervé Novelli et Chantal Jouanno, secrétaires d'Etat chargés respectivement du Commerce et de l'Ecologie ont installé la Commission nationale pour le commerce équitable (CNCE) qui vérifiera que les produits vendus sous ce label correspondent bien à un projet d'« amélioration des conditions de vie des producteurs défavorisés des pays en voie de développement », a dit M. Novelli. Ces organismes devront par ailleurs satisfaire à des conditions d'indépendance, de transparence, de présence et d'accompagnement auprès des producteurs locaux concernés, ou encore de contrôle sur les prix auprès des importateurs.

L'association Max Havelaar a vu son chiffre d'affaires augmenter de 12% sur un an

Le commerce équitable vise à mieux rémunérer les producteurs grâce à un prix minimum garanti, mais jusqu'à présent, aucun des produits présentés comme « équitables » n'était garanti par un organisme public ou indépendant. Ainsi, Max Havelaar labellise près de 90% des produits du commerce équitable en France, mais en fonction de son propre cahier des charges. La CNCE avait été créé en mai 2007, mais ne s'était jamais réunie. Commprenant des représentants des pouvoirs publics, des organisations de commerce équitable ou de solidarité et d'associations de défense des consommateurs, la CNCE permettra « une garantie du label équitable sur les mêmes bases communes », a souligné M. Novelli. « Les consommateurs souhaitent des règles claires et lisibles, qui inspirent confiance, a-t-il observé, se réjouissant que la France soit le premier pays européen à se doter d'un telle commission.

En 2009, les 3.015 produits labellisés par Max Havelaar ont représenté en France un chiffre d'affaires de 287 millions d'euros, soit une augmentation de 12% sur un an et une multiplication par 24 des ventes depuis 2001. Les deux tiers des produits »équitables« sont vendus en grandes surfaces.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier