Commission européenne : Gel partiel des aides à la Bulgarie pour cause de corruption

SC

La Commission européenne recommande le gel de subventions européennes d'un montant de 93,5 millions d'euros destinés aux agriculteurs bulgares pour cause de corruption dans les administrations chargées des versements des fonds.

La direction générale de l'agriculture de la Commission européenne a recommandé aux autorités bulgares de geler les versements destinés à 572 projets présentés dans le cadre du programme d'assistance à l'agriculture SAPARD, d'un montant total de 93,5 millions d'euros.

Dans une lettre aux autorités bulgares, la Commission indique avoir trouvé plusieurs irrégularités sur différents projets. Selon le ministre de l'Agriculture Valere Tsvetanov, un groupe de travail sera constitué pour examiner les accusations de la Commission. « Nous ne parlons pas d'activités criminelles il s'agit juste de doutes et de choses à clarifier », a-t-il ajouté.

La Bulgarie a rejoint l'UE le 1er janvier 2007 comme membre le plus pauvre des 27, mais elle reste sous l'étroite surveillance de Bruxelles pour n'avoir toujours pas endigué la corruption et le crime organisé. Si aucun progrès n'est enregistré, la commission européenne a menacé de geler totalement ou partiellement quelque 6,8 milliards d'euros de fonds structurels pour aider au développement de la Bulgarie d'ici 2013. Plus de 500 millions d'euros ont déjà été gelés.

Le nouveau rapport de la Commission européenne sur les progrès bulgares en matière de lutte contre la corruption est attendu le 23 juillet.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier