Commission européenne : Le rosé ne sera pas coupé

La Commission européenne annonce qu'elle renonce à faire adopter par l'UE l'autorisation de fabriquer du vin rosé en coupant du rouge avec du blanc, pratique très contestée en France et en Italie.

« Il n'y aura pas de changement dans les règles de production du vin rosé », indique Bruxelles dans un communiqué, en affirmant avoir écouté les préoccupations des producteurs de vin ces dernières semaines contre les nouveaux règlements.

« Il est important d'écouter nos producteurs quand ils s'inquiètent de changements dans les régulations. Il était clair qu'une majorité de notre secteur viticole pensait que mettre un terme à l'interdiction du coupage allait saper l'image du rosé traditionnel », a déclaré la commissaire à l'Agriculture Mariann Fischer Boel.

Les experts des États membres qui devaient se prononcer le 19 juin sur les nouvelles règles «vont maintenir le statu quo sur le vin rosé», assure la Commission.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier